Ce dimanche au stade Mustapha Tchaker (Blida) à 20h45 Match amical: Algérie – Mali  Les « Fennecs » pour égaler le record d’invincibilité des « Éléphants »

Ce dimanche au stade Mustapha Tchaker (Blida) à 20h45 Match amical: Algérie – Mali Les « Fennecs » pour égaler le record d’invincibilité des « Éléphants »

Publié le : / Par

Après n’avoir fait qu’une bouchée de la Mauritanie, les joueurs de Djamel Belmadi ambitionnent de battre les « Aigles » du Mali pour aspirer à faire tomber le record d’invincibilité de la Côte d’Ivoire contre la Tunisie le 11 juin prochain à Tunis.

Désormais, les coéquipiers de Sofiane Feghouli ne se soucient plus du nom de l’adversaire, ils entrent sur le terrain avec la détermination de gagner. C’est l’état d’esprit que leur a inculqué Djamel Belmadi, qui a déclaré après le match face à la Mauritanie « l’important est de gagner et c’est que nous voulons toujours quelque soit l’adversaire ».

Pour ce second match amical, le sélectionneur algérien va certainement encore une fois révolutionner son équipe-type avec de nouvelles titularisations. Il ne craint plus d’effectuer tant de changements au vu de la valeur technique des joueurs auxquels il fait appel. Ils sont presque tous d’égale valeur à tous les postes.

Face aux « Aigles  » du Mali, Djamel Belmadi va donner la chance à d’autres joueurs et aussi accorder des minutes de jeu à ses titulaires habituels avec l’arrivée de son capitaine Riyad Mahrez et du gardien de buts Raïs Wahab Mbolhi. On pourrait également voir le latéral droit Hocine Benayada, rappelé pour suppléer à la défection de Youcef Atal pour blessure.

Du côté du Mali, le coach de l’équipe malienne Mohamed Magassouba sait qu’il a affaire à un gros morceau et affirme vouloir apprendre au contact de l’Algérie. « Aujourd’hui, la meilleure référence en Afrique c’est l’Algérie. Outre son statut de championne d’Afrique, l’Algérie est une équipe complète, bien organisée, bien en place et qui joue parfaitement toutes les phases de jeu. Pour moi, c’est une équipe parfaite et je tiens à rendre hommage au travail accompli par Djamel Belmadi qui a su offrir à l’Algérie et à l’Afrique une équipe comme celle-ci. Il est clair que nous n’avons pas atteint le niveau de l’Algérie, mais si nous affrontons cette équipe c’est pour progresser naturellement », a-t-il déclaré au micro de la radio algérienne.