Raja

CC CAF : Le sacre du Raja salué au Maroc

Publié le : / Par

Les Aigles Verts du Raja Casablanca ont ajouté un nouveau trophée à leur armoire. Ce samedi 10 juillet 2021 à Cotonou, ils ont décroché le titre du vainqueur de l’édition 2020-2021 de la Coupe de la confédération de la CAF, après une victoire sur les algériens de la JS Kabylie (2-1). Auteurs d’un parcours impressionnant, leur consécration est saluée au Maroc. En sont pour preuve les médias marocains qui ont diversement relayé l’information.

Assez unanimes, soit uniformes dans les titres, les médias marocains ont choisi un style simple pour évoquer le sacre du Raja Casablanca en Coupe de la confédération de la CAF. Pas trop superflu, mais avec quelques appréciations par endroit. Chacun aborde le sujet selon son point de vue, mais le parcours des rajaouis a beaucoup marqué les esprits. C’est à cet exercice de mémoire que le site d’informations Le360sport a décidé de soumettre ses lecteurs en faisant un feedback de tous les résultats enregistrés par le Raja Casablanca dans la compétition, avec notamment zéro défaite lors de la phase finale. Revenant sur le match, il parle d’héroïsme de la part du club marocain : « Héroïque et réduit à 10, le Raja bat la JSK et remporte la Coupe de la CAF ».

De son côté, Aujourd’hui Le Maroc fait savoir qu’il s’agit d’un sacre pour l’histoire. « Le Raja de Casablanca remporte la Coupe de la CAF après une victoire historique face à la JS Kabylie », informe le média marocain, tout en rappelant les buteurs de la rencontre : « Les buts du Raja ont été marqués par Sofiane Rahimi (5è) et Ben Malongo (14è), alors que Zakaria Boulahia a réduit le score pour le club algérien (46è) ».

À côté de ce succès, le site msport.ma fait remarquer que les rajaouis s’en sont plutôt bien sortis, car ils ont frôlé le pire face à la JSK. Il fait notamment allusion à une tactique à risque adoptée par l’équipe des Verts. « La stratégie du Raja d’opter pour les contres a failli payer cash, puisque les Algériens se sont procurés, par la suite, plusieurs occasions de but et ont failli égaliser à plusieurs reprises. La tâche du club casablancais est devenue plus ardue, car Omar El Arjoune a été expulsé à la 63è minute après une faute sur Juba Ouakaci », renseigne t-il.

Pour sa part, L’Opinion.ma précise qu’il s’agit d’un troisième sacre du Raja dans l’histoire de cette compétition de la CAF, après les épopées de 2003 et 2018. « Le Raja réussit sa mission et son safari africain en Coupe de la Confédération africaine. Il donne rendez-vous au futur vainqueur de la C1 pour la Supercoupe », ajoute t-il. Il fait également savoir que dans le match, les rajaouis ont jouer décontractés avec un jeu fluide, un bonne maîtrise du ballon, mais beaucoup d’inefficacité à la conclusion.