Raja-Casablanca caf

CC CAF: Le Raja ne défendra pas son titre et la JSK pourrait en profiter

Publié le : / Par

Classé à la seconde place du championnat marocain Botola Pro derrière son rival de toujours le WA Casablanca, le Raja de Casablanca s’alignera sur les starting-blocks de la ligue des champions (LDC) la saison prochaine.

C’est ce que nous avons appris auprès de Azzeddine Alami, le responsable des technologies de l’information et de la communication au Raja club athletic. En effet ce dernier, nous a annoncé que son équipe a opté pour la plus prestigieuse des coupes interclubs du continent qu’il n’a pas remporté depuis 1999, après deux autres succès en 1989 et en 1997. C’est dire que le RAJA ne défendra pas cette saison son trophée de la CAF arraché à Cotonou au Bénin après avoir battu en finale la formation algérienne de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) sur le score de 2-1.  Le RAJA a surtout une envie de revanche sur le sort et cette ligue des champions où il avait été sorti en demi-finale face au Zamalek en 2020.

 La JSK retrouvera-t-elle la CAF ?  

Le désistement du RAJA, à défendre son titre, ouvre grandes les portes d’une participation pour sa victime en finale. En effet, selon les règles édictées par la confédération africaine de football (CAF), à défaut du tenant du titre, c’est le finaliste qui est qualifié directement à l’édition suivante. C’est ce qui est arrivé en 2019 avec le tenant du titre le club égyptien du Zamalek du Caire qui après remporté le trophée et choisi lui aussi de figurer sur la liste de départ de la LDC a vu son adversaire en finale la Renaissance Sportive de Berkane (RSB) du Maroc être qualifiée pour l’épreuve qu’il avait remportée d’ailleurs au cours de cette même année de 2020 en battant, le Pyramids du Caire autre club égyptien.

Ainsi la JSK devrait en principe retrouver la coupe de la Confédération CAF CUP dès le mois de septembre prochain.  Ce qui est en fait une belle récompense pour la formation algérienne au vu de son parcours de la saison dernière.