Coton-Sport-de-Garoua

CC CAF (JS Kabylie – Coton Sports) : Les arbitres de la rencontre attendus ce lundi

Publié le : / Par

Les arbitres Libyens de la rencontre entre la JS Kabylie et Coton Sports sont attendus à Tizi-Ouzou ce lundi. Ils viennent dans le cadre de la première journée de phase de groupes de la Coupe de la confédération de la CAF.

Des sources proches de la JS Kabylie, les dernières informations indiquent que le quatuor d’arbitres lybiens arrive par route aux frontières terrestres Algéro-Tunisiennes, avant d’aller par la suite à la capitale du Djurdjura.

Les Camerounais jouent la guerre des nerfs

Après avoir annoncé leur arrivée pour ce dimanche par vol spécial, les Camerounais du Coton Sport de Garoua jouent avec les nerfs de la direction de la JSK. En effet, alors que toutes les autorisations leur ont été transmises avec ampliation à la CAF, les Camerounais n’ont toujours pas donné la date de leur arrivée en Algérie. Les bribes d’informations en notre possession nous ont appris que les Camerounais avaient prévu de venir, dans un premier temps, par vol spécial. Avant de se raviser pour un vol régulier de la compagnie qatarie Qatar Airlines via Doha. Une option qui a été changée par celle d’un transit par Istanbul en Turquie avec la compagnie turque Turkish Airlines. Pour cette dernière option, les Camerounais ont sollicité les dirigeants de la JSK pour leur trouver la solution notamment celle d’intercéder auprès des autorités algériennes pour autoriser la compagnie turque à pénétrer dans le ciel algérien fermé pour un mois depuis le 01 mars dernier à tous les vols avec passagers en provenance de l’étranger. Autorisation qui a été aussi accordée pour cette compagnie. Mais qu’à cela ne tienne, les dirigeants de la JSK sont toujours dans l’expectative. Ils ont saisi la CAF pour l’informer que les Camerounais ont obtenu toutes les autorisations pour rentrer en Algérie tout en indiquant que tout a été préparé pour leur séjour.

Toutefois, nous avons appris qu’en dehors d’un vol spécial les Camerounais pourraient rééditer le scénario et l’épisode du Stade Malien vécus lors du tour précédent. En effet, tout porte à croire que l’épisode des Maliens est en voie de se répéter. Lorsque l’on sait que la compagnie Turque dessert Alger 3 jours par semaine (Dimanche, Mercredi et Vendredi). A la vue de ce programme, le seul créneau qui reste aux Camerounais est celui du Mercredi, soit le jour même du match.