UYT6tGsKN4H9vguklwOy CAN U17 : LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION MAROCAINE OUVRE LE FEU SUR LA CAF

CAN U17 : LE PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION MAROCAINE OUVRE LE FEU SUR LA CAF

Publié le : / Par

Le patron du football marocain n’a visiblement pas digéré la défaite de son équipe jeudi dernier face au Cameroun (1-2), lors de la 2e journée de la CAN U17 qui a cours en Tanzanie. Fouzi Leekja a très vite trouvé la raison de cet échec marocain, et accuse le Cameroun de trafic sur les âges des joueurs. «L’équipe nationale marocaine a disputé le match face au Cameroun avec un effectif de jeunes joueurs âgés de moins de 17 ans, tandis que l’équipe adverse a fait jouer des joueurs qui ont 25 ans. Nous étudions la possibilité d’un recours à la Fifa», a-t-il déclaré vendredi chez nos confrères de Radio Mars.

Fouzi Leekja estime que «la CAF doit suspendre la compétition et effectuer tous les tests nécessaires pour s’assurer que tous les joueurs qui n’ont pas l’âge légal soient sanctionnés». Un exercice auquel se sont livrés les officiels de la confédération au tout début du tournoi, et qui a abouti à l’exclusion de trois joueurs camerounais. Une opération qui n’a visiblement pas satisfait le président de la fédération marocaine. Il tance vertement la CAF et appelle à des sanctions, non seulement à l’encontre des joueurs visés, mais également contre les responsables des fédérations auxquelles ils appartiennent. «Je suis désolé de dire que la CAF est totalement incapable de gérer cette affaire relative à l’âge des joueurs. Il ne suffit pas de suspendre les joueurs qui n’ont pas l’âge légal. Il faudra plutôt expulser ces équipes et punir les officiels qui sont responsables de cette situation».

La réaction de la CAF est attendue à la suite de cette sortie de Fouzi Leekja, que l’on dit souvent très proche du président de la CAF, Ahmad Ahmad.