Augustin Senghor

CAN Total Énergies 2021:  Augustin Senghor réaffirme le soutien de la CAF au Cameroun

Publié le : / Par

Représentant de la CAF à la cérémonie de signature de l’accord-cadre de la CAN 2021, Augustin Senghor, vice-président de la Confédération Africaine de Football a encore témoigné le soutien de de la CAF au Cameroun.

Le coup d’envoi de la CAN au Cameroun n’est plus qu’une question de temps, une question de mois ou même encore de semaines. Si quelques doutes à tort ou à raison subsistaient toujours sur l’effectivité du déroulement de cette grande fête au Cameroun dès janvier 2022, la signature hier, de l’accord-cadre est venue rasséréner les millions de camerounais et d’africains.

Au cours de cette cérémonie, le vice président de l’instance faîtière du Football africain, dans son allocution, a rassuré de la volonté indéfectible et irréversible de la CAF à travailler main dans la main avec le Cameroun en vue d’offrir à l’Afrique la meilleure CAN qui soit. «Qui mieux que le Cameroun pouvait être au départ de cett nouvelle vision ? Le Cameroun c’est l’un des pays les plus titrés du continent, c’est le pays qui a valorisé l’Afrique dans la plus grande des compétitions au monde (la CdM, NDLR), et le Cameroun a toujours montré une grande capacité de résilience, mais aussi cette capacité d’avoir des ressources nécessaires, même dans la difficulté, pour au final, gagner» a déclaré Augustin Senghor.

Même si le Sénégalais pense que tout n’est pas parfait, il a cependant réaffirmé la grande volonté de la CAF à accompagner le Cameroun pour la réussite de ce pari continentale. «Alors le Cameroun a été choisi, tout n’a pas été facile, mais les différentes visites que nous avons faites nous laissent croire que nous sommes dans la bonne voie. Certes, il y a des choses à faire, mais nous comptons sur cette capacité du Cameroun à relever les défis, afin qu’au soir du 31 décembre pour ne pas dire du 9 janvier, tout soit prêt, pour cette nouvelle ère d’une CAF sui se veut triomphante… La CAF est prête à accompagner le Cameroun à tous les niveaux, Car il n’y a pas deux organisations, il n’y en a qu’une seule, le COCAN, qui symbolise ce lien entre la CAF et le Cameroun, pour la réussite de ce pari continental.» a-t-il conclu.