CAN Maroc 2022 ( F) : Retour sur le palmarès glorieux des Super Falcons

Le Nigeria a participé à toutes les 14 éditions de la Coupe d’Afrique des Nations féminine de football. De la toute première édition en 1991 à la 14e en 2022, les Super Falcons ont nettement écrasé la concurrence, en se hissant sur la cime de l’Afrique à 11 reprises. Retour sur le palmarès glorieux du Nigéria dans cette compétition.

Avatar photo Par 23/07/2022 - 12:09
CAN Maroc 2022 ( F) : Retour sur le palmarès glorieux des Super Falcons

7 titres d’affilée entre 1991 et 2006

Les Super Falcons sont imbattables ou presque. En effet , le Nigeria a écrit ses premières pages d’or à la Coupe d’Afrique des Nations féminine lors de la première édition en 1991. Les Super Falcons ont battu le Cameroun en finale, 2-0 à l’aller et 4-0 au retour, puisqu’à l’époque, la finale se jouait en deux manches. L’édition suivante, celle de 1995, les Nigérianes ont conservé leur titre en écrasant l’Afrique du Sud 4-1 à l’aller et 7-1 au retour, pour un score de 11 à 1 sur l’ensemble des deux manches.

Tout comme en 1991 et 1995, le Nigeria conquiert l’Afrique du football féminin pour la 3e fois de suite en 1998. Pays hôte de cette 3e édition, le Nigeria a dominé la RD Congo en finale sur la marque de 2 à 0. C’est à partir de cette année-là que la finale a commencé par être jouée en match unique. 2 ans plus tard en Afrique du Sud, les Super Falcons ont privé les Banyana Banyana du titre pour la deuxième fois, en les battant en finale sur le score de 2 à 0.

En 2002, les Super Falcons ont assoit de nouveau leur suprématie sur le football féminin. En tant que pays organisateur pour la deuxième fois, le Nigeria a battu le Ghana en finale par le score de 2 à 0. Pour la 5e fois, les Nigérianes étaient au sommet. Deux ans après, en 2004 pour être plus précis, elles restent toujours au sommet en soulevant leur 6e couronne. En finale, elles laminent le Cameroun 5 à 0. La note a été moins salée pour le Ghana en 2006, battu en finale par les maîtresses de l’Afrique sur le score étriqué de 1 à 0.

Une 3e place en 2008

Après un règne sans partage pendant 7 éditions de rang, le Nigeria délaisse enfin sa couronne à la Guinée-Équatoriale en 2008. Quant aux Super Falcons, elles terminent à la 3e place de cette édition, en venant à bout du Cameroun 5-4 aux tirs au but, après 1-1 dans le jeu lors de la petite finale.

2010, le retour au sommet

3e en 2008, le Nigeria signe rapidement son retour au sommet en 2010. Il bat le tenant du titre, la Guinée-Équatoriale en finale 4 à 0. Lors de l’édition de 2012, les Super Falcons ont perdu leur couronne. Elles ont fini 4es après une défaite 1-0 face au Cameroun en match de classement. Cette année-là, c’est la Guinée-Équatoriale qui s’était emparée du titre.

2014-2018, la nouvelle épopée glorieuse

De 2014 à 2018, le Nigeria détruit à nouveau la concurrence. Sur cette période, les Super Falcons remportent 3 titres de rang en Coupe d’Afrique des Nations. Elles ont décroché leur 9e couronne en 2014, suite à la victoire en finale 2 à 0 contre le Cameroun. Contre cette même équipe, elles soulèvent leur 10e trophée en 2016, en s’imposant sur le score de 1 à 0. Et puis en 2018, les Nigérianes ont décroché leur 11e sacre face à l’Afrique du Sud aux tirs au but 5-4, après 0-0 dans le jeu.

Alors qu’elles étaient les grandes favorites à leur propre succession en 2022, les Nigérianes ont fini leur compétition à la 4e place en 2022. Ceci à l’occasion de la 14e édition de la CAN féminine. En match de classement, elles tombent devant la Zambie, 1 à 0.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis HOUNGLA Honorat Juste, journaliste béninois spécialisé dans le domaine du sport, notamment en tennis. Je suis un fou passionné de voyages, de livres.
Nos recommandations: