CAN : La plus grosse défaite de l’Égypte à la compétition

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Dans le panthéon du football africain, l’Égypte trône majestueusement avec ses 7 titres en Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Cependant, derrière les lauriers scintillants, se dissimulent des chapitres moins glorieux, des revers cuisants qui ont sculpté l’histoire des Pharaons d’une manière souvent méconnue. Voici la plus grosse défaite de l’Égypte depuis sa participation en 1957 jusqu’en 2021.

Lors de la CAN, le nom de l’Égypte résonne habituellement avec respect, que ce soit en tant qu’équipe à redouter ou à surpasser. Toutefois, le chemin de cette équipe légendaire dans la compétition a été parsemé de défis ardus, oscillant entre l’absence remarquée et des éliminations précoces. Le sextuple champion n’a pas échappé à des résultats “humiliants”, des échecs parfois amers qui ont laissé des cicatrices indélébiles.

Le moment le plus sombre

Peu de personnes ont une connaissance approfondie des revers que les Pharaons ont dû endurer au cours de cette grande compétition continentale. Cette sélection nationale a connu son premier gros revers en 1962 contre (4-2 après prolongation). Bien d’autres contre-performances ont suivi par la suite. Cependant, le plus marquant de tous ces résultats mitigés, reste celui de 1976.

À cette période, l’Égypte a été lourdement défait par une belle équipe organisée de la Guinée sur un score de 4-2 durant les 90 minutes. Ce résultat a sans nul doute laissé une tâche noire dans l’histoire brillante des Pharaons. À l’orée de prochaine CAN, l’Égypte est en quête d’une reconquête de ce trophée qui lui échappe depuis 2010. Au cours de cette période de son dernier titre, c’est deux finales perdues (2017 et 2021). Ainsi, les Pharaons sont plus que jamais déterminés à briller à nouveau dans ce tournoi.

Source : Africafootunited.com

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES