CAN Féminine de handball 2018: L’Angola remporte son 13e titre

CAN Féminine de handball 2018: L’Angola remporte son 13e titre

Publié le : / Par

En tous les cas, il faut reconnaitre que les sénégalaises ont vraiment posé beaucoup de problèmes aux angolaises contre lesquelles elles ont terminé la mi-temps sur le score de (7-10) soit en accusant trois points seulement de différence.

En seconde période les angolaises ont été plus fraiches et ont donc terminé la partie sur le score finale de 19-14, soit avec seulement 5 buts d’écarts. Les sénégalaises n’ont vraiment pas démérité avec ce courageux match devant plus fortes qu’elles faut-il aussi le concevoir.

Les statistiques sont là pour montrer la mainmise des angolaises sur le handball africain durant cette Coupe d’Afrique des nations. Elles ont toujours battu ses adversaires en marquant plus de 30 buts par rencontre à l’exception de celui de la demi-finale contre les coriaces Camerounaises (25-16) et surtout de finale contre le Sénégal (19-14). Elles n’ont encaissé jamais plus de 14. Avec de telles prestations, les Angolaises ne pouvaient pas ne pas conserver le titre continental.

Championnes d’Afrique depuis 1998,  les angolaises  ont réalisé l’exploit rarissime de garder  jalousement leur titre jusqu’à la 22e édition de 2016 à domicile, hormis  celle de 2014, battues par la Tunisie en demies, devant laquelle elles ont  pris une éclatante revanche en finale de la précédente CAN (36-17).

Trois pays ont réussi à empêcher la razzia totale, le Nigeria en 1991, la Côte d’Ivoire en 1996, et la Tunisie en 2014.

L’Angola, le Sénégal et la RD Congo qualifiées au Mondial 2019 au Japon

Les deux finalistes et la République Démocratique du Congo vainqueur du Cameroun (33-22) pour la 3meme place sont qualifiées au Championnat du monde de handball dames prévu du 30 novembre au 15  décembre 2019 au Japon. 

En effet, lLa RD Congo a pris la 3e place en dominant le Cameroun sur le  score de 33 à 22 (mi-temps : 16-10), en match de classement disputé  ce mercredi à Brazzaville (Congo).

La cinquième place du tournoi continental est revenue au pays  organisateur, le Congo, après sa victoire mardi devant la Tunisie (31-23).  

De son côté, la sélection algérienne s’est contentée de la 8e place après  sa défaite face à la Guinée (22-34), alors que la Côte d’Ivoire a pris la  9e place aux dépens du Maroc, bon dernier.