CAN Féminine 2024 : L’organisation à succès du Maroc qui a conquis la CAF et l’Afrique

La Confédération Africaine de Football, par le biais de son Comité exécutif, a décidé ce mardi 9 août de reconduire le Maroc pour l’organisation de la CAN féminine 2024. Après avoir organisé celle de 2022, qui a connu le sacre de l’Afrique du Sud, le royaume chérifien bénéficie une fois encore de ce privilège qui […]

Avatar de Pascal Gilucas Par 10/08/2022 - 15:56
Maroc can féminine

La Confédération Africaine de Football, par le biais de son Comité exécutif, a décidé ce mardi 9 août de reconduire le Maroc pour l’organisation de la CAN féminine 2024. Après avoir organisé celle de 2022, qui a connu le sacre de l’Afrique du Sud, le royaume chérifien bénéficie une fois encore de ce privilège qui n’est pas du tout anodin. Retour sur une organisation à succès qui a conquis la CAF et l’Afrique.

 

Une affluence record inespérée dans les stades

Le sport unit les peuples dit-on. Cela a été très bien constaté lors de la récente édition de la CAN féminine qui s’est tenue au Maroc cette année. Avant le démarrage de la compétition, il était impossible d’imaginer qu’il y aurait autant de monde, aussi bien dans les gradins que dans les rues pour vivre en direct la ferveur du tournoi. Mais par la suite, le constat a été épatant. Même si l’affluence n’a pas été de mise au début du tournoi, cela a atteint tout un autre niveau par la suite. Lors de la demi-finale par exemple, qui a opposé le Maroc au Nigeria, il y a avait plus de 45.000 spectateurs dans les gradins. Une affluence record jamais atteinte.

Mieux, lors de la finale qui a mis aux prises le Maroc à l’Afrique du Sud, le nombre de spectateurs au stade a tout simplement effacé le précédent record. Plus de 46.000 personnes étaient présentes, pleines d’enthousiasme et d’énergie pour vivre les derniers moments de la compétition. Un vrai succès pour le football féminin et surtout pour le Maroc qui était à sa première expérience en termes d’organisation d’une CAN féminine.

Des infrastructures à la hauteur du tournoi

Pour accueillir la 12e édition de la CAN Féminine, le Maroc a mis à disposition les villes historiques de Casablanca et Rabat. Trois stades, Prince Moulay Abdellah et Prince Héritier Moulay El Hassan de Rabat et le Complexe Mohamed V de Casablanca ont été préparés pour recevoir les vingt-six matchs du tournoi. Des infrastructures d’une dimension mondiale. Pelouses naturelles, éclairages aux normes, tout y est mis pour offrir à l’Afrique « la meilleure CAN Féminine jamais organisée », comme l’a déclaré le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Patrice Motsepe durant la compétition.

Le Maroc a tout simplement mis la barre très haute. De quoi hisser le pays des Lions de l’Atlas au rang de leader du football africain.

Le Maroc, seul candidat à l’organisation de la CAN féminine 2024

Loin de considérer seulement la très belle organisation et le beau parcours du Maroc lors de la récente CAN féminine jouée à domicile, il faut souligner qu’il était le seul pays à avoir déposé sa candidature. Le choix a donc été vite fait par les autorités de la CAF sur la question. Encore que le Maroc a déjà convaincu tous les observateurs, compte tenu de leur parfaite organisation lors de l’édition 2022. Le royaume chérifien aurait pu être en compétition avec le Bénin sur ce dossier si ce dernier avait mené les démarches nécessaires pour postuler.

Entre temps, les autorités sportives béninoises avaient manifesté leur intérêt, mais ont fini par abandonner pour se pencher sur une probable co-organisation de la CAN masculine 2025 avec le Nigeria. C’est donc le Maroc qui abritera la CAN féminine 2024. Une autre partie de plaisir attend l’Afrique entière dans le royaume chérifien dans deux ans.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Pascal Gilucas
Je suis Pascal Gilucas ABIHONA. Journaliste sportif à Africa Foot United, passionné de football. Grand fan de Manchester United et du Real Madrid. Amoureux des voyages et des débats d'idées.
Nos recommandations: