CAN 2023 – Mauritanie : Amir Abdou souhaite refaire le même coup qu’avec les Comores

Lecture : 3 min
Lecture : 3 min

C’est un secret de polichinelle. La Mauritanie n’a jamais passé les phases de poule d’une Coupe d’Afrique des Nations en deux participations. Pour cette 34è édition qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire, Amir Abdou et ses hommes veulent passer un cap : se qualifier pour le tour suivant. Une ambition on ne peut “démesurée” au regard de son statut de petit poucet et également des équipes en présence, notamment l’Algérie, l’Angola et le Burkina Faso.

Depuis le 12 octobre dernier, date du tirage au sort de la CAN TotalEnergies 2023, toutes les équipes qualifiées pour la messe du football africain sont situées sur leurs premiers adversaires. La Mauritanie en fait partie, elle qui est logé dans un groupe D un peu relevé avec l’Algérie, le Burkina Faso et l’Angola. Néanmoins, malgré la présence des sélections qui visent le carré d’as telles que les Fennecs et les Étalons, les Mourabitounes aimeraient jouer les trouble-fêtes dans cette poule.

Une participation inoubliable avec les Comores en 2021

On se rappelle du mythique parcours de l’équipe nationale des Comores à la CAN 2021 avec une élimination à polémique contre le Cameroun. Opposés aux Lions Indomptable en huitième de finale, les Cœlacanthes avaient “perdu” bien avant de disputer la rencontre. En effet, il a été diagnostiqué 12 cas de COVID-19 au sein de l’effectif dont le sélectionneur Amir Abdou et les deux seuls gardiens disponibles (Moyadh Ousseni et Ali Ahamada). Même avec un joueur de champ dans les buts, les Camerounais ont dû cravacher pour venir à bout des Comoriens, 2-1. Un parcours incroyable que souhaite reproduire Amir Abdou avec la Mauritanie.

La Mauritanie a son mot à dire

La CAN 2023 sera la 3è participation de suite de la Mauritanie. Après deux échecs répétés en phase de groupe, Amir Abdou rêvent un peu plus grand pour cette édition. Comme objectif, passer d’abord les poules et ensuite aller un peu plus loin dans la compétition. Dans une interview accordée récemment à certains confrères, le technicien Comorien de 51 ans a admis sans réserve que ses hommes et lui sont prêts à relever le défi qui s’impose à eux, malgré une poule assez relevée.

« Quand vous tombez dans une poule avec l’Algérie et le Burkina Faso, qui sont pour moi les favoris, nous sommes les outsiders. Mais, nous avons notre mot à dire dans cette compétition », a-t-il déclaré avant d’ajouter, ‹‹ en ce qui concerne les objectifs en Côte d’Ivoire, l’important c’est d’être régulier et de chercher des victoires. Il faudrait faire preuve de discipline et d’abnégation afin de faire mieux que les éditions précédentes dans la compétition. ››

Une grosse inquiétude subsiste !

À deux mois de la CAN, la Mauritanie semble ne pas être encore prête. Pour cause, les récents résultats enregistrés inquiète. Lors du match amical contre le Burkina Faso en octobre, les Mourabitounes s’étaient inclinés, 2-0. Notons que c’est un adversaire que la Mauritanie retrouvera en phase de groupe de la CAN. Dans ce mois, Amir Abdou et ses hommes ont perdu contre la RD Congo lors de la première journée, 2-1 et fait un nul contre le Soudan du Sud, 0-0 à la deuxième journée. Ces deux dernières rencontres se sont jouées dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Outre ces résultats, l’équipe est en proie à une hécatombe. Aboubakar Kamara dit AK-47, l’une des pièces maîtresses de la sélection est absent depuis septembre. Il a manqué les derniers matchs de l’équipe nationale. Sa présence en Côte d’Ivoire semble douteuse. À côté, Idrissa Thiam, un autre taulier de l’équipe, cette fois-ci en défense a manqué aux deux matchs de l’équipe. Et plus récemment, c’est Mohamed Soueid qui a rejoint l’infirmerie. Pour lui, son absence est déjà actée. Face à ces blessures, la Mauritanie aura-t-elle du répondant en remplaçant qualitativement ces joueurs en vue d’atteindre ses objectifs fixés ? Affaire à suivre…

Source : Africafootunited.com

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES