CAN 2023 : Les infrastructures seront prêtes six mois avant la compétition

Le coup d’envoi de la CAN 2023 est dans 408 jours. En Côte d’Ivoire, pays hôte de cette 33e édition, les stades sont en phase d’achèvement pour la plupart. Malgré quelques retards sur certains chantiers, le président du Comité d’Organisation assure que tout sera prêt six mois avant la compétition.

Avatar de Jules S. Tovodounon Par 13/05/2022 - 23:50
CAN 2023 : Les infrastructures seront prêtes six mois avant la compétition

La Côte d’Ivoire ne manquera pas à ses obligations vis-à-vis de la CAN 2023, de la CAF et du continent. Avec trois des six stades pratiquement prêts, le pays des Eléphants accélère les travaux pour une livraison des infrastructures à bonne date. « Je peux vous dire que la Côte d’Ivoire sera prête pour accueillir ce grand rendez-vous du football africain prévu du 23 juin au 23 juillet », a lancé François Amichia sur le plateau de France 24, en marge du Global Sports Week en France. Seul le stade Félix Houphouët Boigny connaît un retard remarquable. Mais le chantier sera livré à temps assure le président du COCAN 2023.

« Promesse a été faite que cela sera prêt le 31 décembre avec une petite marge mais cela sera prêt. C’est possible parce que nous avons commencé à travailler jour et nuit. Ce sont trois équipes qui se relaient jour comme nuit pour pouvoir respecter les délais. Les matériaux sont en place. C’est une question de montage. La pelouse et les tribunes seront prêtes. Nous pouvons certifier que six mois avant, les infrastructures seront prêtes », a promis François Amichia.

 

Avatar de Jules S. Tovodounon
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: