Harambee-Starlets-David-Ouma-1024x731

CAN 2022 (F) : Le Kenya face au Soudan du Sud avec trois forfaits

Publié le : / Par

Mauvaise nouvelle pour le staff technique de la sélection féminine du Kenya. Alors qu’elles sont en préparation pour défier le Soudan du Sud, les Harambee Starlets sont amputées de trois joueuses avant d’aborder ce duel de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations Maroc 2022.

L’entraîneur des Harambee Starlets, Charles Okere, va devoir composer sans Dorcas Shikobe, Ruth Ingotsi et Mwanahalima Dogo Adam pour ce match. Shikobe, 31 ans, a signé un contrat d’un an avec l’équipe chypriote du Lakatamia FC en août et a disputé trois matches dans la ligue féminine chypriote Division One.

Dans une lettre adressée à la Fédération Kenyane de Football (FKF), le club chypriote est revenue sur les raisons relatives à l’indisponibilité de Shikobe. « Dorcas est à Chypre avec un visa touristique et nous attendons que le service de l’immigration nous appelle pour le processus de délivrance d’un visa professionnel. Il est compréhensible que si elle sort du pays, il y aura un problème pour rentrer à nouveau car son visa touristique expirera avant la délivrance du visa professionnel », indique le club.

En ce qui concerne Adam, elle a rejoint le club Turc Hakkarigucu Spor en début de semaine, dans le cadre d’un contrat de prêt d’une saison avec Thika Queens. Ingotsi a pour sa part rejoint le Lakatamia FC, pour un contrat de trois ans en janvier 2020, avant de revenir en septembre dans une autre division, l’AEL Champions, pour un contrat de deux ans. Elle est récemment revenue à Chypre après une pause de la ligue en raison de la pandémie de Covid-19.

Ce trio de joueuses de l’équipe féminine Kényane est un maillon essentiel pour l’équipe nationale. Pour rappel, le Kenya affronte le Soudan du Sud en double confrontation les 20 et 24 octobre prochain dans le cadre des éliminatoires de la CAN féminine 2022.