CAN 2021 : VERS UN BRAS DE FER CAF-CÔTE D’IVOIRE

Publié le : / Par

La nouvelle qui semblait une rumeur vient d’être confirmée. Après le retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) au Cameroun, le président de la CAF, a annoncé un gros décalage dans l’organisation de cette compétition.

Ainsi le Cameroun, déchu de l’organisation de la CAN 2019 le 30 novembre dernier devrait accueillir celle de 2021 au détriment de la Côte d’Ivoire. Selon Ahmad Ahmad, cette décision a été prise « parce que nous avons vu que même la Côte d’Ivoire ne sera pas prête ». Et d’ajouter « Pour arranger les choses, de manière humaine, nous allons décaler toutes les CAN pour donner plus de temps et de chance au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures nécessaires. Nous allons les surveiller de très près. En 2021, ils seront prêts, on y organisera la CAN 2021 et la CAN 2023 en Côte d’Ivoire », a fait savoir le Malgache à la tête de l’instance continentale.

Une décision qui sonne comme un acte de consolation envers le Cameroun qui semblait avoir été défaillant contrairement à la Côte d’Ivoire, qui elle a posé la première de toutes ses infrastructures et se donnant deux ans pour boucler stades et sites d’hébergement, contre son gré elle devra attendre son tour.

Oui, la CAN 2021 que prépare activement la Côte d’Ivoire sera attribuée au Cameroun, ça Ahmad Ahmad et son bureau exécutif le savaient et l’avaient déjà mijoté à Accra. Les autorités Camerounaises en auraient eu vent aussi. Une insuffisance dévoilée de la CAF qui à travers cette fâcheuse attitude viole les règles de politesse et bienséance vis-à-vis du Gouvernement ivoirien qui ne semble pas plier l’échine « La Côte d’Ivoire est retenue pour l’organisation de la CAN 2021. Elle n’est plus au stade de la candidature. Donc il n’y a pas de candidature ouverte pour 2021. Plutôt pour 2019, suite à la défaillance du Cameroun. La CAN 2021, c’est la Côte d’Ivoire qui l’organisera. Nous travaillons donc pour être prêts pour 2021 », a précisé le Ministre des Sports Ivoirien Danho Paulin à l’occasion des Rencontres Internationales des grands évènements du Sport (RIGES) à Paris. Des propos qui en disent long sur l’intention de la Côte d’Ivoire de maintenir l’organisation d sa CAN en 2021.

La confirmation d’un retrait de la CAN 2021 à la Côte d’Ivoire poserait d’énormes préjudices économiques, sportifs, politiques et sociaux à la Côte d’Ivoire. Le pays de Didier Drogba, ne l’entend pas de cette oreille. À travers la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), le COCAN et le Gouvernement Ouattara devraient très prochainement demander des comptes à Monsieur Ahmad Ahmad.