CAN 2021: vers une suspension du stade d’Olembé?

CAN 2021: vers une suspension du stade d’Olembé?

Publié le : / Par

Le stade d’Olembé pourrait être suspendu, en raison des informations tronquées adressées à la CAF par le Cameroun afin qu’elle valide l’organisation dans cet antre  du match  Cameroun au Malawi du 3 septembre 2021, comptant pour la première journée des qualifications pour la Coupe du Monde 2022.

On a vécu un mini scandale au Cameroun, à l’occasion de l’organisation dans le nouveau stade d’Olembé de la rencontre qui a opposé les Lions Indomptables aux Flammes du Malawi, le vendredi 03 septembre 2021. En effet, la fédération camerounaise de football et le Ministère des sports et de l’Education Physique ont informé l’opinion nationale et internationale que le public n’était pas admis au stade pour ce match, « en application des protocoles Covid-19 des matches de la CAF et la FIFA », pouvait-on lire  dans les communiqués des deux instances sportives camerounaise. Quelques temps après, la presse camerounaise a également appris qu’elle-même n’était pas la bienvenue. Il s’en est suivi un tôlé général. Les associations professionnelles des journalistes sportifs ont bruyamment protesté  contre cette mesure qui les empêchait de faire leur travail.

Accusée d’avoir mis sur la touche la presse pour ce match international, l’instance faîtière du football continental, par la voie de son secrétaire général, Véron Mosengo-Omba, a plutôt rejeté la responsabilité sur la partie camerounaise. «  L’autorisation de jouer en question au stade Olembé a été donnée sur la base d’informations tronquées qui ne rendaient pas compte du fait que le stade en question est encore à ce point en chantier, a informé la CAF avant de décider. Plutôt qu’une mesure radicale, elle prononce le huis-clos pour le match Cameroun-Malawi qui ne  pourra se jouer qu’en présence d’un maximum de 50 spectateurs à recevoir dans le carré VIP du stade. »

Des sanctions en vue?

Vu le retard accusé dans l’achèvement de la construction de ce stade qui doit en principe accueillir le match d’ouverture de la CAN 2021 et sa finale, le flop inhérent à  l’organisation du match Cameroun-Malawi du 3 septembre 2021 passe mal au niveau de la CAF, surtout qu’elle a essuyé de nombreuses critiques  par rapport à sa caution pour la mise de côté des journalistes pour ce match. Selon les infos africafootunited, des sanctions pourront être prises contre le Cameroun, notamment sur ce stade d’Olembé. L’antre de 60 000 places pourrait être retiré de l’organisation de la CAN 2021 s’il n’est pas livré en novembre, dernier délai fixé par la CAF. Dans ce cas, le site de Douala- Bepanda devrait être prêt à intervenir en sapeur-pompier.