CAN 2021 –  Tunisie : « On veut jouer les premiers rôles », Jalal Kadri

En l’absence du sélectionneur principal Mondher Kebaier atteint de Covid-19, c’est l’adjoint Jalal Kadri qui a conduit la Tunisie ce dimanche 23 janvier 2022 face au Nigéria, en huitièmes de finale de la CAN 2021. Après le succès (1-0) face aux Super Eagles, le technicien n’a pas caché les objectifs des Aigles de Carthage dans cette 33ème édition de la CAN.

Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé) Par 23/01/2022 - 22:26
CAN 2021 –  Tunisie : « On veut jouer les premiers rôles », Jalal Kadri Jalel Kadri - Crédit Photo : Icon Sport

Analysant la rencontre face aux Super Eagles, Jalal Kadri a d’entrée de jeu reconnu les efforts fournis par ses poulains dans un contexte peu évident. »Nous avons eu beaucoup de chance,  beaucoup de réussite mais aussi beaucoup de mérite.  En ce qui concerne la phase de groupes, ça a été un peu compliqué pour nous et jouer 72 heures auparavant un match contre la Gambie amoindri avec pratiquement 13 joueurs absents et un déplacement aussi fatigant,  ce n’était pas aussi évident.  Devant toutes ces périodes,  on n’avait pas beaucoup de chance.  On a une équipe qui s’est mise en difficulté… Les victoires,  ça se mérite, on doit les arracher dans la souffrance et dans la douleur et c’est ce qu’on a fait aujourd’hui. », a-t-il indiqué en conférence de presse d’après-match.

Ce succès plus ou moins surprenant de la Tunisie lui a surtout donné l’occasion de repréciser les objectifs que son équipe s’est fixés en atterrissant en terre camerounaise. « Avant d’arriver ici pour cette compétition,  on a déclaré nos objectifs,  on était clairs, on voulait jouer les premiers rôles,  nous avons fait confiance à notre groupe.  On a les moyens effectifs et techniques pour aller le plus loin dans cette compétition,  reste qu’au niveau des phases de poules,  lors des premiers matchs,  ça a été compliqué,  vu les circonstances,  les absences,  ce n’était pas trop facile de disputer et négocier les trois points du match. Heureusement pour nous, dès qu’on a passé les phases de poules,  au niveau des huitièmes,  matches à élimination directe,  c’est une autre réalité,  c’est un autre concept et nous savons que l’équipe nationale a beaucoup d’expérience et la maturité pour négocier ces rencontres. »

Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé)
Wiliam Tchango est coordonnateur de la rédaction Afrique Centrale à Africafootunited.com. Journaliste camerounais spécialiste du sport et précisément du football, il parcourt depuis 2008, les stades camerounais et africains pour suivre sa passion. Son riche parcours l'a déjà mené dans plusieurs rédactions camerounaises et africaines et à couvrir plusieurs grands rendez-vous sportifs africains.
Nos recommandations: