CAN 2021 – Troisième journée : Attention les sifflets !

La troisième journée de la phase de groupe démarre ce lundi 17 janvier 2022 à la CAN 2021. Les trois prochains jours s’annoncent décisifs pour plusieurs équipes, mais aussi pour les arbitres. Ces derniers auront à gérer des matchs à tensions où il faut être bien éveillé et surtout très impartial. 

Avatar de HV Fréjus Par 17/01/2022 - 11:27
CAN 2021 – Troisième journée : Attention les sifflets ! Janny Sikazwe- crédit photo : icon sport

Les spectateurs et téléspectateurs de la CAN 2021 ont eu droit à beaucoup de surprises lors des 24 premiers matchs. À ce stade de la compétition, seulement trois équipes sont assurées de disputer le deuxième tour, alors que la CAF en a besoin de 16. Dans le lot des non qualifiés, plusieurs cadors et favoris sont toujours en embuscade.

Beaucoup de favoris à la qualification

Après deux matchs, le Sénégal (4 points) dans le groupe B, le Ghana (1 point) dans le groupe C, l’Egypte (3 points) dans le groupe D, la Côte d’Ivoire (4 points) et l’Algérie (1 point) dans le groupe E, puis la Tunisie (3 points) dans le groupe F ne sont pas encore tirés d’affaires. En plus de cela, les situations dans les groupes démontrent que bon nombre de participants ont encore l’espoir de qualification. Ce qui veut dire que les prochains matchs seront très tendus.

Des arbitres justes surtout !

Seulement 3 qualifiés et encore 13 équipes recherchées. Si beaucoup de tensions sont pressentis dans les matchs, le leadership des arbitres sur la pelouse sera très sollicité. Ceux-ci seront sous pression dans presque toutes ces rencontres de la 3e journée et pourraient passer assez facilement. Dans ces genres de confrontation où tout se joue pratiquement sur des détails, les décisions arbitrales jouent un rôle primordial et vont dicter le ton pour l’issue finale. Ceci en appelle à l’impartialité du corps arbitral qui doivent se montrer le plus juste possible et irréprochables dans leur job.

Des faits de jeu discutables, on en a eu droit jusque-là, à l’image de la bourde de l’arbitre zambien Janny Sikazwe. Ce dernier a donné le coup de sifflet final plus tôt que prévu lors du match Tunisie-Mali et a alimenté la polémique pendant plusieurs jours. Mais ajouté à tout cela, il faudra aux arbitres de composer avec certains comportements de joueurs qui ne manquent pas de faire preuve de roublardises et de vices en ces moments décisifs. C’est une épreuve de nerfs pour tous dès le 17 janvier 2022.

 

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de HV Fréjus
Je suis Fréjus Voldi Hounvio, journaliste reporter sportif béninois à Africa Foot United. Passionné de football, j'aime aussi le tennis.
Nos recommandations: