Can 2021 : Samuel Eto’o « éloigné » lors de la cérémonie d’ouverture

Pourtant présent au stade lors de la cérémonie d’ouverture de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui se joue en terre camerounaise, le goaleador camerounais n’a pas été mis en relief. 

Avatar de Joseph Essama Par 10/01/2022 - 23:24
Can 2021 : Samuel Eto’o « éloigné » lors de la cérémonie d’ouverture President of Cameroon, Paul Biya with Patrice Motsepe, President of CAF and Gianni Infantino, President of FIFA during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals football Opening Ceremony at Olembe Stadium in Yaounde, Cameroon on 09 January 2022 ©Muzi Ntombela/Sports Inc - Photo by Icon sport - (Cameroun)
Meilleur buteur de l’histoire de la Can, président de la Federation Camerounaise de Football (FECAFOOT) et vice-président du Comité d’organisation de la Can Totalenergie 2021 (COCAN), Samuel Eto’o, pourtant présent au stade Paul Biya d’Olembe  n’a  pas été aperçu pendant toute la cérémonie d’ouverture.  Cette actualité fait toujours des vagues sur les réseaux sociaux et plusieurs internautes se demandent si le comité d’organisation a choisi volontairement d’éclipser l’un des ambassadeurs les attendus de cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations.
Pour le moment, nul ne peut affirmer sans risque de se tromper qu’il s’agit d’un choix du comité d’organisation. Mais plusieurs indiscrétions ont laissé fuiter certaines informations qui laissent croire que Samuel Eto’o aurait été ravalé aux oubliettes par une volonté délibérée du Cocan.  Certains indiquent que l’ordre « d’embastiller » Samuel Eto’o serait venu du haut. « Du fait de sa forte popularité, un ordre  été donné de le tenir hors des caméras pendant toute la cérémonie d’ouverture. La raison étant qu’on ne voulait pas qu’il ravisse la vedette au chef de l’Etat présent au stade », affirme une source proche du dossier. Cette version reste à vérifier, mais certaines curiosités laissent croire qu’elle pourrait être plausible. L’on a  pu  constater qu’en tant que président de la Fecafoot et vice- du COCAN, Samuel Eto’o a difficilement été associé pour aller recevoir les invités de marque tels que le président de la CAF et le président de la FIFA. Et surtout que ce dernier était absent de la loge présidentielle qui abritait, le président de la République, celui de la CAF et du Cocan, alors qu’au même moment Seidou Mbombo Njoya, 4e vice-président de la CAF qui n’a pas un grand rôle à jouer dans l’organisation de la CAN s’est retrouvé à cette loge.
Une autre version laisse entendre que ce sont plutôt les officiels de la Fifa qui n’auraient pas souhaité rencontrer Samuel Eto’o dans quelque manifestation que ce soit. L’ancien attaquant camerounais payerait ainsi,  pour ces propos tenus en il y a quelques mois envers certains dirigeants du football mondial qui menaçaient de reporter la CAN.
Il est désormais clair aux yeux de plusieurs fan’s du football  qu’un complot a été  tramé pour faire ombrage au meilleur buteur de l’histoire de la CAN, alors que la compétition qui l’a vu briller se joue pour la première fois, après cinquante ans,   dans son pays natal.
LIRE AUSSI:   CAN 2021 : Un accord entre la NFF et le Napoli pour la participation d'Osimhen
Avatar de Joseph Essama
Passionné de journalisme, je travaille depuis près de 8 ans comme journaliste au Cameroun. J'ai servi en tant que journaliste politique dans plusieurs rédactions au Cameroun, avant de me reconvertir en économie puis au sport. Je suis membre de l'association des reporters sportifs du Cameroun (RSC). J'ai également collaboré avec plusieurs sites sportifs Camerounais.
Nos recommandations: