CAN 2021: Patrice Neveu très admiratif sur la décision de la CAF

Publié le : / Par
Le sélectionneur des Panthères du Gabon salue la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF) sur le report de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) en raison du coronavirus. Patrice Neveu est donc obligé de réadapter son programme à cette nouvelle donne. 
 
Sur décision de la Confédération Africaine de Football (CAF), la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) est reportée d’une année (2022). Le sélectionneur des Panthères du Gabon, Patrice Neveu salue la décision de l’instance faîtière du football africain et dévoile, par la même occasion, son programme réadapté aux nouvelles donnes. 
 
 » C’est une décision raisonnable par rapport au contexte d’incertitude lié au coronavirus « , déclare le technicien français dans un entretien avec le quotidien gabonais L’Union.
 
Les Panthères sont deuxième, après deux journées des éliminatoires de la CAN 2022 sans défaite, 
 derrière la Gambie. Patrice Neveu se veut rassurant sur l’avenir de certains cadres de sa sélection déjà trentenaires. 
 
 » Bien au contraire ! Nous aurons une équipe mature et expérimentée. En Europe, Sergio Ramos García a 34 ans, Karim Benzema, 33. Ce sont des joueurs qui apportent un plus au sein de leurs équipes respectives. Qu’à cela tienne, nous allons mettre à profit cette période pour dénicher de nouveaux joueurs au niveau du Gabon et en Europe », a-t-il précisé. 
 
Le technicien français a donc arrimé son programme aux nouvelles donnes de la CAF, afin d’être compétitif au moment opportun. 
 
 » Entre octobre et novembre prochains, je compte voir avec la tutelle comment jouer des matchs amicaux en France. L’objectif étant de faire le point avec nos expatriés. À cet effet, je compte poursuivre mon périple européen, notamment en République tchèque où j’ai un joueur à voir. Il y a aussi le jeune Jorel Eto’o Beh Nguéma qu’il faudra voir « , dévoile Patrice Neveu. 
 
Voilà qui va donner de l’eau à la bouche aux joueurs expatriés gabonais qui hésitent encore à venir en sélection par crainte d’organisation des plus hautes autorités sportives gabonaises.