CAN 2021: Patrice Motsepe en visite d’inspection au Stade d’Olembe

CAN 2021: Patrice Motsepe en visite d’inspection au Stade d’Olembe

Publié le : / Par

Le patron de la Confédération africaine de football est allé mener sa propre enquête sur le niveau d’avancement des travaux dans cette infrastructure censée abriter le match d’ouverture et la finale de la CAN Total Energies 2021 prévue du 9 janvier au 6 février 2022. Une visite qui intervient dans un contexte marqué une montée d’incertitude quant au respect du délai de livraison de ce chantier.

Arrivé au Cameroun ce jeudi 16 septembre 2021 à la surprise générale, Patrice Motsepe, le Président de la Confédération africaine de football (CAF) a eu une journée chargée ce vendredi. Après avoir été reçu en fin de matinée par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute, le patron de l’instance faitière du football continental est en personne allé toucher du doigt le niveau d’avancement des travaux du Complexe sportif d’Olembe, censé abriter le match d’ouverture et la finale de la CAN 2021 prévu du 9 janvier au 6 février 2022. Une visite qui intervient dans un contexte marqué par une petite tension entre le Gouvernement camerounais et la CAF qui, dans une récente correspondance indiquait avoir validé l’infrastructure pour la récente affiche Cameroun-Malawi du 3 septembre, sur la base d’informations tronquées.

Guidé par le Ministre des Sports et de l’Education Physique Narcisse Mouelle Kombi et les responsables des structures en charge des travaux, le patron du football africain a été baladé dans les principales sections de cette infrastructure, des gradins au Studios TV en passant par la pelouse les vestiaires…  « Nous devons être fiers en tant que camerounais pour cette infrastructure de classe mondiale. Nous devons être fiers en tant qu’africains … Nous sommes confiants qu’ensemble, la CAF et le Gouvernement, le Premier Ministre, le Président de la République le président de la FECAFOOT nous allons organiser un événement qui va nous rendre fiers et que la qualité du football qui sera observée ici va montrer que nous pouvons produire en Afrique des joueurs qui peuvent remporter la plus grande compétition en Afrique mais qui aussi peuvent gagner la Coupe du Monde », a déclaré le président de la CAF au micro de la Cameroon Radio Television (CRTV), à la fin de l’inspection.

Au terme de cette visite, le président de la Confédération africaine de football se sera fait sa propre opinion sur le niveau des travaux  et son avis pèsera forcément sur le sort qui sera réservé au Stade d’Olembe par rapport à la prochaine CAN. Le Gouvernement camerounais avait promis de livrer le chantier d’ici  la fin du mois de novembre. Les observateurs sont cependant de plus en plus nombreux à douter de la capacité du pays des Lions Indomptables à tenir ce délai compte tenu des dernières péripéties autour des travaux. Le Président de la CAF a également visité le chantier du Centre technique de la Fédération camerounaise de football au quartier Odja à Yaoundé. Mais selon certaines indiscrétions,  son audience annoncée avec le Président de la République Paul Biya semble de moins en moins probable. Comme il y a un mois lors du tirage au sort de la CAN 2021, le patron de la CAF pourrait finalement repartir du Cameroun sans s’entretenir avec le premier citoyen du pays.