CAN 2021- Nigéria : « Dès qu’ils ont marqué, ils ont bloqué le jeu », Augustine Eguavoen 

Le sélectionneur des Super Eagles, Augustine Eguavoen, s’est exprimé face à la presse, ce dimanche, à la fin de la rencontre perdue contre la Tunisie (0-1), au stade Roumdé Adjia de Garoua, à l’occasion des huitièmes de finale.

Avatar de Léger Tientcheu Par 23/01/2022 - 22:34
CAN 2021- Nigéria : « Dès qu’ils ont marqué, ils ont bloqué le jeu », Augustine Eguavoen  Augustine Eguavoen - crédit photo : icon sport
Le Nigéria est éliminé de la CAN. Les Super Eagles ont été battus par les Aigles de Carthage. Augustine Eguavoen a répondu aux questions des médias après cette sortie inattendue de son équipe.
Un premier commentaire sur ce match
« Nous sommes venus avec pleines d’ambitions. Les huitièmes de finale, c’est élimination directe. On s’est battus, mais ce n’était pas notre jour. Sur une petite erreur de notre meilleur joueur, ils ont exploité. J’ai demandé aux joueurs de ne pas se décourager car il y a les éliminatoires de la Coupe du monde. Je félicite la Tunisie. »
Sur le fait que le Nigeria n’ait pas retrouvé son jeu
« Nous avons pris le match à bras le corps au début. Notre relance était lente, on en a parlé à la pause et en seconde période, il y avait un peu plus de fluidité dans le jeu. La Tunisie a joué avec un bloc bas et c’était difficile. »
Sur l’arbitrage
« Je n’aime pas parlé des arbitres. Je pense que la faute sur le carton rouge n’était pas intentionnelle. Est-ce que cette faute méritait un rouge ? je ne sais pas. On a aussi eu une faute où le ballon était à notre avantage mais l’arbitre a arrêté l’action. »
Sur les apports des attaquants
« Simon Moses et Chukwueze étaient sur les ailes, c’était très lent, ils n’ont pas été en mesure de s’exprimer car l’adversaire jouait dur sur nous, peut-être ils ont compris que c’était comme ça qu’il devait procéder, en plus ils jouaient devant leur défense et ça a compliqué la tâche. Dès qu’ils ont marqué, ils ont bloqué le jeu et ils gagnaient du temps. »
Sous-estimer la Tunisie ?
« Je ne pense pas. Les Tunisiens étaient devant leur défense, ils ne nous attaquaient pas, peut-être lors des cinq premières minutes. Il n’a jamais été question de sous-estimer une équipe dans ce tournoi. On a essayé d’aller de l’avant, ça n’a pas marché. »
Sur une éventuelle démission
« Vous devez savoir que je suis un coach intérimaire. J’appartiens à la fédération Nigériane de football. C’est à elle de décider, je suis à leur écoute. »
Sur la pression de cette rencontre
« Nous sommes arrivés détendus. Ce que je reconnais, c’est qu’on n’a bien joué au milieu de terrain, les ballons arrivaient mais ne progressaient pas. »
Avatar de Léger Tientcheu
Léger Tientcheu est un Journaliste Camerounais spécialisé dans le sport en général et le football en particulier. Il exerce sa passion depuis 2009 dans plusieurs rédactions au Cameroun. Il a couvert de nombreuses compétitions nationales et internationales.
Nos recommandations: