CAN 2021 : L’élimination du Nigéria en huitièmes de finale a révélé ses lacunes tactiques

Dimanche soir à Garoua au Cameroun, la Tunisie a créé la surprise en éliminant le Nigéria de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 grâce à sa victoire d’un but à zéro. Un match qui a mis à nu les lacunes caractérisées par un manque de stratégies alternatives d’une équipe des Super Eagles pourtant convaincante.

Avatar de Helmut Pinto Par 25/01/2022 - 00:29
CAN 2021 : L’élimination du Nigéria en huitièmes de finale a révélé ses lacunes tactiques

 

Une Tunisie diminuée élimine le grand Nigéria

Le Nigéria ne jouera pas les quarts de finale d’une CAN pour la première fois depuis 2008 où il avait été éliminé par le Ghana. Privés d’un tiers de l’équipe et sans leur sélectionneur principal, les Aigles de Carthage, champions en 2004, ont tout de même réussi à battre les triples champions d’Afrique.

 

Le Nigéria a été touché là où il pouvait avoir mal

Le joli tir de Youssef Msakni (46e) en seconde période suivi de l’erreur du portier nigérian Maduka qui a conduit au but du Tunisien n’ont été qu’une série d’actes isolés du match que les Tunisiens attendaient en réalité. Abasourdis, les Nigérians ont tenté de répondre, et leur sélectionneur Augustine Eguavoen a lancé le premier des quatre remplaçants, dont Alex Iwobi d’Everton.

 

Le milieu de terrain a été le gros point noir

La liberté donnée à Joseph Aribo a laissé seul Wilfred Ndidi devant la défense à quatre du Nigéria. Comme la Tunisie s’y attendait, leur adversaire a été vulnérable dans les transitions, malgré leur vitesse et leur ruse dans les vastes zones où Moses Simon et Samuel Chukwueze constituaient un danger. C’était une échappatoire que la Tunisie a exploitée au maximum lors de ses contre-attaques.

 

La Tunisie a été opportuniste, et c’était prévu

Les joueurs nigérians ont finalement été émoussés par leurs adversaires tunisiens qui avaient fait leurs devoirs. « Nous savons que le Nigéria est très fort et très rapide dans les coulisses. Aujourd’hui, nous avons trouvé des tactiques pour mettre la pression sur les ailiers nigérians de l’époque, car ils sont très dangereux. Et nous savons aussi qu’ils ont des difficultés à perdre le ballon », a déclaré le sélectionneur adjoint des Aigles de Carthage, Jalel Kadri, lors de la conférence de presse d’après-match.

 

Iwobi n’a pas aidé Eguavoen

Le milieu de terrain Iwobi n’a duré que cinq minutes dans le match, car il a été expulsé pour un tacle dangereux, compromettant ainsi les chances de qualification des Eagles en quarts de finale. Le reste du match n’a été qu’une question de préparation et de tactique. Malgré leur sans-faute en phases de groupes, les nigérians, qui ont battu d’entrée les sept fois champions d’Afrique de l’Égypte, ont été vulnérables au milieu de terrain.

 

Eguavoen avait-il vraiment prévu de plan C ?

Cette rencontre des huitièmes de finale de la CAN 2021 de ce dimanche soir a été encore plus difficile pour les Super Eagles de Augustine Eguavoen. Alex Iwobi était son plan B quand Kelechi Iheanacho était visiblement en dedans de sa forme et qu’il avait surtout écopé d’un carton jaune. Mais le joueur d’Everton, à peine entré qu’il a écopé d’un rouge direct suite à un tacle dangereux. En fin de compte, les Super Eagles ont échoué dans leur mission parce que le plan C de Eguavoen, s’il en existait, n’a été que son discours habituel qui a donné la chance à tous les joueurs de faire ce qu’ils pouvaient et savaient faire. D’ailleurs, les frappes volontiers non cadrées de Ndidi durant le reste du match en témoignent largement. De toute évidence, l’homme de 56 ans a impressionné mais a très tôt montré ses limites.

 

Place à José Peseiro, mandaté de qualifier le Nigéria pour le Mondial 2022 au Qatar

Finalement, les Super Eagles sont éliminés aux portes des quarts de finale de la CAN. Eguavoen sera remplacé par le Portugais de 61 ans, José Peseiro. Nommé par la Fédération nigériane de football avant le début du tournoi au Cameroun, celui-ci prendra le relai avec l’équipe nationale. L’ancien sélectionneur du Venezuela va conduire les Super Eagles contre les Black Stars du Ghana lors des barrages de la Coupe du monde 2022 qui ont lieu en mars prochain. En cas de victoire dans la double confrontation, le Nigéria aurait composté son ticket pour participer au Mondial 2022 au Qatar.

Avatar de Helmut Pinto
Helmut Cassidy Sanvee PINTO est un togolais résidant. Il dispose d’une Licence Professionnelle en Journalisme et Communication des Entreprises. Il est un Journaliste rédacteur, présentateur de journal télévisé et d'émissions politique et sportive depuis bientôt dix ans.
Nos recommandations: