CAN 2021 : Le vaccin contre le Covid-19 obligatoire pour les supporters 

C’est l’information principale à retenir du communiqué final relatif à la conférence de presse conjointe MINSEP – MINSANTE – CAF, tenue ce jeudi à Yaoundé. Le message subtil de Veron Mosengo ! Mardi dernier déjà, Veron Mosengo, en visite au stade d’Olembe, lâchait les prémices de ce à quoi pourrait ressembler la décision finale de […]

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala) Par 16/12/2021 - 18:59
CAN 2021 : Le vaccin contre le Covid-19 obligatoire pour les supporters  Ghana supporters - crédit photo : icon sport

C’est l’information principale à retenir du communiqué final relatif à la conférence de presse conjointe MINSEP – MINSANTE – CAF, tenue ce jeudi à Yaoundé.

Le message subtil de Veron Mosengo !

Mardi dernier déjà, Veron Mosengo, en visite au stade d’Olembe, lâchait les prémices de ce à quoi pourrait ressembler la décision finale de la CAF, sur la jauge de supporters pendant la CAN, en rapport avec la situation sanitaire du pays. « Si on a la capacité de créer un environnement sanitaire sain, les stades seront pleins. Mais tout dépend d’abord des garanties du gouvernement camerounais.», disait le Secrétaire général de la CAF. Tout était donc en réalité dans l’expression « garantir un environnement sain », même si le doute pouvait encore subsister sur l’idée du vaccin obligatoire pour tous.

Manaouda : Les vraies fausses assurances !

Mais l’on a commencé à voir plus clair sur la position des dirigeants camerounais et la CAF, avec la déclaration du ministre camerounais de la Santé, Manaouda Malachie, ce jeudi matin en conférence de presse, en réponse à une question d’un journaliste sur la jauge de supporters pendant la CAN: « Lorsque nous avons évalué la situation actuelle, et surtout le dispositif que nous avons sur l’ensemble du territoire en terme de surveillance épidémiologique, nous avons des garanties de faire 100% de remplissage des stades pour la CAN. Nous avons travaillé dans cette optique; mais il reste que, c’est une proposition du gouvernement, mais ça reste sur le plan du dispositif opérationnel du Cameroun, on peut aller jusqu’à 100% […] Maintenant, les discussions avec la CAF, le cahier des charges qui nous a été donné, tout le reste, sera déterminé d’accord partie avec la CAF.

Mais, quelle que soit la jauge qui sera arrêtée, nous on sera à la hauteur de la mission qui est la nôtre, c’est à dire, garantir une CAN sans Covid pour tous, joueurs, officiels, et l’ensemble du public, l’objectif étant de garantir le statut épidémiologique de notre pays. » a répondu Manaouda, une réponse qui clairement ouvrait le champ à la thèse du vaccin obligatoire.

LIRE AUSSI:   Tirage au sort CAN 2023 : Le Burkina Faso bien logé dans la poule B

Pas de surprise, Vaccin obligatoire !

C’est le communiqué final, conjointement signé par le ministre des sports et de l’éducation physique, le ministre de la santé publique, le Secrétaire général de la CAF et la première vice présidente de la FECAFOOT qui est venu définitivement confirmer ce qui restait juste un secret de polichinelle, les trois points essentiels à y retenir étant les suivants:

«  Les supporters ne pourront accéder aux stades dans lesquels se joueront les matches de la CAN 2021 que s’ils sont entièrement vaccinés et présentent un test PCR négatif de moins de 72H ou d’un test TDR anti-génique négatif de moins de 24H

– Les autorités sanitaires compétentes prendront toutes les mesures nécessaires pour faciliter la vaccination et la réalisation des test covid19 sur l’ensemble des villes de la compétition.

– La CAF va faire appel à un laboratoire internationalement reconnu pour tester les joueurs des équipes nationales qualifiées et leur encadrement (Dans le souci de neutralité et de transparence). »

En clair, en plus du vaccin, les supporters devront se faire tester, avant de pouvoir accéder aux stades. Une décision qui devrait effectivement agiter le public camerounais, lorsqu’on connaît la réticence locale à l’idée du vaccin contre le Covid-19. Seule zone d’ombre, le communiqué ne précise pas clairement la jauge de supporters retenus pour les stades.

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala)
Alain Denis Ikoul est un journaliste et commentateur de matchs, de nationalité camerounaise. Passionné de Sport et de football en particulier, il en a fait sa spécialité, et fort de cette grande passion, exerce au sein de plusieurs rédactions depuis 2015, couvrant ainsi plusieurs compétitions internationales.
Nos recommandations: