CAN 2021 : le tirage au sort accouche de quatre chocs

La Confédération Africaine de Football a procédé mardi au tirage au sort de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021, au Palais des congrès de Yaoundé. Si le tirage nous a réservé plusieurs matchs intéressants au premier tour, quatre affiches se distinguent. Tous les observateurs les considèrent d’ailleurs comme les chocs de […]

Avatar de Abderrahmen Mahouachi Par 18/08/2021 - 12:21
CAN 2021 alg cote d'ivoire Riyad Mahrez of Algeria evades tackle from Wilfried Kanon of Ivory Coast during the 2019 Africa Cup of Nations Finals Quarterfinal football match between Ivory Coast and Algeria at the Suez Stadium, Suez, Egypt on 08 July 2019 Photo : PA Images / Icon Sport

La Confédération Africaine de Football a procédé mardi au tirage au sort de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021, au Palais des congrès de Yaoundé. Si le tirage nous a réservé plusieurs matchs intéressants au premier tour, quatre affiches se distinguent. Tous les observateurs les considèrent d’ailleurs comme les chocs de la compétition. Il s’agit d’Algérie-Côte d’Ivoire, Egypte-Nigéria, Maroc-Ghana et Tunisie-Mali.

Algérie – Côte d’Ivoire avec un air de revanche

Les Fennecs algériens, emmenés par la star de Manchester City, Riyad Mahrez, et invaincus depuis 27 matchs, sont annoncés comme les favoris pour un troisième titre. Et parmi les premiers obstacles sur la route algérienne, on retrouve des Éléphants toujours en quête d’une gloire perdue depuis la retraite de Yaya Touré, à l’aube du sacre de 2015. Il s’agit d’une revanche à prendre pour des ivoiriens, éliminés par le futur vainqueur, en quart de finale en Egypte, il y a deux ans. L’égalisation de Jonathan Kodjia qui avait répondu à Sofiane Feghouli n’avait pas suffi pour propulser son équipe dans le dernier carré, après une séance de tirs au but, perdue (4-3). Au total, les deux nations se sont rencontrées à 8 reprises en phase finale de la CAN et le bilan est équilibré : 3 victoires pour les Fennecs (1990, 2010 et 2019), 3 succès pour les Eléphants (1968, 1962 et 2015) et 2 nuls (1988 et 2013). La dernière victoire ivoirienne remonte au quart de finale de l’édition 2015 à Malabo lorsqu’un doublé de Wilfried Bony et un but de Gervinho offraient à l’équipe d’Hervé Renard une qualification plus que méritée.

Maroc – Ghana, trois antécédents en phase finale

Le Maroc et le Ghana font partie des outsiders et leur confrontation sera le match à suivre dans le groupe C, où on trouve également un autre adversaire coriace, le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang. Les Lions de l’Atlas, qui cherchent une deuxième étoile depuis 1976, devraient en découdre avec un quadruple champion. Toutefois, il faut remonter à 1982 pour une dernière CAN remportée par les Black Stars. Ce match pourrait ne pas être décisif pour la qualification mais le vainqueur fera le plein de confiance avant la phase à élimination directe. À noter que les Black Stars avaient éliminé les Lions de l’Atlas en phase de poules de l’édition 2008 en les battant (2-0) lors de la 3e journée, grâce à Michael Essien et Sulley Muntari. Marocains et Ghanéens s’étaient également affrontés deux autres fois en phase finale (1-0 pour le Maroc au Nigéria en 1980 et 1-1 au Mali en 2002). Ils se sont récemment rencontrés en amical, le 8 juin 2021, avec une victoire des nord-africains (1-0), sur un but de Jawad El Yamiq.

LIRE AUSSI:   Eliminatoires CAN 2023 : Liberia-Maroc délocalisé ?

Egypte – Nigéria, un match qui pèse 10 trophées

L’Égypte, sept fois vainqueur de la CAN, affrontera le Nigeria et ses trois sacres dans le groupe D dans une autre affiche très attendue du premier tour. Éliminés dès les huitièmes de finale chez eux il y a deux ans dans l’une des grandes surprises du tournoi, les Pharaons d’Hossam Al Badry seront avides de revanche face aux Super Eagles de Gernot Rohr, qui avaient gagné une médaille de bronze. Les deux sélections s’étaient rencontrées à 7 reprises en phase finale de la CAN : 3 victoires pour le Nigéria (1976, 1980 et 1990), 2 succès pour l’Egypte (1963 et 2010) et 2 nuls (1988 et 1994). Les Nigérians ont remporté la dernière confrontation amicale, le 26 mars 2019 (1-0).

Tunisie – Mali, comme on se retrouve !

Comme en 2019, la Tunisie et le Mali se retrouvent dans le même groupe.  Avec le sang neuf de jeunes talents binationaux à l’instar d’Hannibal Mejbri, les Aigles de Carthage de Mondher Kebaier devront en découdre avec les Aigles du Mali, qui cherchent à enfin exceller en « A » comme ils avaient pris l’habitude de le faire avec les sélections des jeunes ou l’équipe locale durant le Chan. La rencontre de 2019 s’était terminée par un partage de point entre les deux Aigles, alors que le Mali avait gagné celle de 1994 en phase de poules de la CAN organisée en Tunisie (0-2).

D’autres chocs en perspective dès les huitièmes de finale

Les matches de grand calibre ne s’arrêtent pas là, puisque les huitièmes de finale pourraient nous réserver d’autres grandes rencontres. En effet, si la logique est respectée et que l’Algérie termine leader de la poule E, elle affrontera le deuxième du groupe D, soit l’Egypte, soit le Nigéria, sauf si le Soudan et la Guinée Bissau décident d’évincer les rôles. Si le Cameroun ne parvient pas à gagner son groupe A, il héritera du deuxième de la poule C qui pourrait être le Maroc ou le Ghana. La Tunisie et le Mali, favoris pour la première place de la poule F, pourraient retrouver l’Algérie ou la Côte d’Ivoire. Il est certes un peu tôt d’en parler, mais on en rêve déjà.

 

Avatar de Abderrahmen Mahouachi
Journaliste et rédacteur sportif depuis 2013, je partage ma passion avec les fans du sport, spécialement les fans du football africain. Spécialiste du football africain, notamment maghrébin, je suis notamment un fan du football italien et un grand supporters de la Juventus.
Nos recommandations: