CAN 2021 : Le Cameroun ne veut plus vivre le drame de 1972

Du 9 janvier au 6 février 2022, le Cameroun organise la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021). Cette édition est la deuxième qu’accueille le pays des Lions Indomptables, après celle de 1972 où le pays a chuté au dernier carré face au Congo, vainqueur de cette édition. En effet, pour l’organisation de […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 18/08/2021 - 18:18
CAN 2021

Du 9 janvier au 6 février 2022, le Cameroun organise la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021). Cette édition est la deuxième qu’accueille le pays des Lions Indomptables, après celle de 1972 où le pays a chuté au dernier carré face au Congo, vainqueur de cette édition.

En effet, pour l’organisation de la huitième édition de la CAN 1972, si le Cameroun a brillé lors de la phase de groupes en battant le Kenya (2-1), le Togo (2-0) et faisant un nul contre le Mali (1-1), le pays hôte va chuter par la suite. Avec ces cinq points acquis, les Lions ont directement validé leur ticket pour la suite de cette CAN qui regroupait juste huit nations réunies en deux poules de quatre. Alors, les hommes de Peter Schnittger, sélectionneur du Cameroun d’alors, sont tombés sur un Congo résistant en demi-finale.

La soirée cauchemardesque pour le Cameroun

Alors qu’elle était moins favorite devant une équipe camerounaise qui comblait les attentes de tous, la sélection congolaise a étonné à cette demi-finale de la CAN 1972, qui restera marquée à jamais dans la mémoire des Camerounais. Puisque le Congo a été étrillé quelques semaines plutôt par un score de 7 buts à 1 en match de préparation par le même Cameroun. Mais ce soir-là, c’était un autre Congo en face.

L’attaquant Congolais Mbono a déjoué le rêve des Camerounais de remporter cette première CAN organisée chez eux. Celui-ci, juste après la demi-heure de jeu (31e), va inscrire l’unique but de la rencontre (31e) donnant ainsi le ticket à son pays pour la finale. Ce qui lui a valu le surnom « Mbono le sorcier » ce soir-là. Déterminé à renverser la situation, les efforts du Cameroun ont été vains. Le pire de cette soirée, c’est que le capitaine de la sélection nationale du Cameroun, Emmanuel Mvé, s’est évanoui après un coup reçu à la tête à cinq minutes de la fin du temps règlementaire (85e). Finalement, les Lions sont éliminés de leur CAN. Ils trouveront le Zaïre lors du match de classement qu’ils ont laminé 5 buts à 2 grâce à des réalisations de Akono (4e sp), Ndongo (31e), Owona (32e), Mouthé (34e) et Ndoga (42e). Ailleurs, le Congo a battu le Mali en finale (3-2) puis s’adjuge le trophée.

LIRE AUSSI:   Tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023 : Le Niger, l'Ouganda et la Tanzanie au menu de l'Algérie dans le groupe F

Pour cette deuxième organisation, le Cameroun aura cette histoire cauchemardesque dans sa mémoire et voudra ardemment lutter contre sa réécriture. Toutefois, entre 1972 et 2022, 50 ans se seront écoulés. Les réalités ne sont pas les mêmes non plus. Le Cameroun, depuis, a remporté 5 titres

Les Lions Indomptables connaissent déjà leurs adversaires pour leur CAN depuis ce mardi 17 août 2021. Le tirage au sort les a placés dans le groupe A aux côtés du Burkina-Faso, de l’Ethiopie et du Cap-Vert. Toutes les 24 nations engagées sont fixées en effet.

Nos recommandations: