CAN 2021 : La participation du Zimbabwe ne tient qu’à un fil

À quelques semaines du coup d’envoi de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021, le doute s’installe autour de la participation du Zimbabwe. Plus les jours passent, plus la situation au Zimbabwe devient difficile à décanter. Depuis la suspension du conseil d’administration de la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) par la […]

Avatar de David Sani Par 03/12/2021 - 13:15
CAN 2021

À quelques semaines du coup d’envoi de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021, le doute s’installe autour de la participation du Zimbabwe.

Plus les jours passent, plus la situation au Zimbabwe devient difficile à décanter. Depuis la suspension du conseil d’administration de la Fédération zimbabwéenne de football (ZIFA) par la Commission des sports et loisirs (SRC), le monde sportif zimbabwéen est plongé dans une crise, suscitant des interrogations, d’une part sur la participation des clubs zimbabwéens aux compétitions continentales et d’autre part sur la participation du Zimbabwe à la CAN Cameroun 2021. Si le Zimbabwe a obtenu sa qualification pour la grande messe continentale de l’année prochaine, il est probable chances qu’il n’y participe pas in-fine pour quelques raisons.

Déjà, l’instance faîtière du football international FIFA n’autorise pas l’ingérence du gouvernement dans l’administration du football d’un pays, ce qui rend probable que la FIFA sanctionne le Zimbabwe pour cause de l’acte de la SRC. Ensuite, à l’heure actuelle, le Zimbabwe est sans sélectionneur, le contrat de trois mois de l’intérimaire Norman Mapeza étant arrivé à son terme. Si les Warriors doivent participer à la prochaine phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, il faudrait que le conseil d’administration de la ZIFA soit rétabli pour qu’un sélectionneur soit nommé.

Un autre fait important à soulever est que le Zimbabwe a jusqu’au 15 décembre pour soumettre à la Confédération africaine de football la liste des 23 joueurs retenus pour la compétition. Sans sélectionneur, c’est une situation délicate dans laquelle se retrouve le directeur général des équipes nationales du Zimbabwe Wellington Mpandare. Alors que les Warriors devraient entrer en regroupement le 15 décembre prochain, aucune lettre d’invitation n’a été envoyée aux différents clubs pour s’enquérir de la disponibilité des joueurs. Les lettres auraient dû, selon les informations, être envoyées aux clubs deux semaines avant la date de regroupement.

LIRE AUSSI:   CAN 2021 - Groupe C : L'arbitre du match Maroc-Ghana testé positif au Coronavirus 

Si tous ces faits peuvent concourir à une suspension prochaine du Zimbabwe par la FIFA, la SRC, auteure de la suspension du Conseil d’administration de la ZIFA semble ne pas être pressée pour régler les affaires. D’ailleurs, le président de la SRC Gerald Mlotshwa avait déclaré qu’être suspendu de la CAN 2021 « n’est pas grave. Le football zimbabwéen a besoin de cet espace pour se réparer ».

Avatar de David Sani
Je suis David SANI, journaliste reporter. Passionné du net, du journalisme et du Foot. Je couvre l'actualité sportive depuis 2017.
Nos recommandations: