CAN 2021 : La CAF autorise les clubs européens à libérer les joueurs le 3 janvier

La CAF fait une concession importante dans la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. La faîtière du football africain a décidé de concéder aux clubs européens leur décision de ne libérer les joueurs que le 3 janvier 2022. La nouvelle a été officialisée par la FIFA. Alors qu’ils étaient attendus dans les camps […]

Avatar de Jules S. Tovodounon Par 26/12/2021 - 20:32
CAN 2021 : La CAF autorise les clubs européens à libérer les joueurs le 3 janvier Sadio MANE et Riyad MAHREZ- crédit photo : icon sport

La CAF fait une concession importante dans la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations 2021. La faîtière du football africain a décidé de concéder aux clubs européens leur décision de ne libérer les joueurs que le 3 janvier 2022. La nouvelle a été officialisée par la FIFA.

Alors qu’ils étaient attendus dans les camps d’entraînement des différentes sélections le 27 décembre, les joueurs ne seront disponibles que le 3 janvier 2022. Face aux préoccupations des clubs européens, la Confédération Africaine de Football a accepté aussi de faire des concessions. Ceci, à la suite de discussions approfondies avec la FIFA. C’est donc un acte d’engagement de solidarité que la CAF vient de poser vis-à-vis des clubs européens.

« Plus précisément, et en gardant à l’esprit qu’en vertu du cadre juridique qui régit la libération des joueurs dans les équipes internationales, la date de sortie officielle exécutoire pour les compétitions est le 27 décembre 2021, la CAF a décidé que pour les joueurs qui ont des matchs officiels de club entre le 27 décembre 2021 et le 3 janvier 2022, les associations membres participantes en question doivent être informées que ces joueurs peuvent rester avec leurs clubs pour participer à ces matches et être libérés après le dernier match au cours de cette période », peut-on lire.

« Il a été souligné à la FIFA que cette décision est prise dans un esprit de bonne volonté et de solidarité avec les clubs concernés en reconnaissance du fait qu’ils, comme tous les membres de la communauté du football, ont été affectés par le début de la pandémie de COVID.  Il est également supposé qu’un esprit de coopération mutuelle subsiste entre la CAF et toutes les parties prenantes concernées à cet égard, notamment en ce qui concerne la libération des joueurs et la fourniture d’exemptions sportives aux restrictions de voyage et de quarantaine si nécessaire à l’avenir », précise la FIFA dans son courrier du 25 décembre adressé au Forum des Ligues Mondiales.

LIRE AUSSI:   Tirage au sort CAN 2023 : Le Burkina Faso bien logé dans la poule B
Avatar de Jules S. Tovodounon
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: