CAN 2021 – Groupe D : L’aperçu du Nigeria avant son entrée officielle contre l’Égypte

Les matchs de la Coupe d’Afrique des Nations des Super Eagles du Nigéria débutent officiellement ce mardi 11 janvier quand les Ouest-Africains affrontent les Pharaons d’Égypte, sept fois champions d’Afrique lors de l’un des chocs d’ouverture de ce tournoi d’hiver. Dans une atmosphère peint par un nouveau sélectionneur par intérim et où les fans ont essuyé d’énormes désillusions avec l’absence in extremis de plusieurs stars offensives, une mission plutôt gigantesque attend les trois fois champions d’Afrique dans leur Groupe D aux côtés des deux autres adversaires de poule que sont les Faucons de Jediane du Soudan et les Lycaons de la Guinée-Bissau.

Avatar de Helmut Pinto Par 11/01/2022 - 10:23
CAN 2021 – Groupe D : L’aperçu du Nigeria avant son entrée officielle contre l’Égypte
Le Nigéria a réussi son match de préparation 
 
Alors que le Nigeria espère à nouveau surprendre l’Afrique, comme en 2013 lors de leur dernier sacre, une équipe des Super Eagles de qualité et relativement très jeune avec des stars qui font les choux gras des championnats européens s’est montrée rassurante dans ses préparatifs avant cette Coupe d’Afrique des Nations 2021. L’équipe dirigée par le sélectionneur par intérim Augustine Eguavoen a remporté vendredi dernier un succès amical 2-0 face au club camerounais de Coton Sport, le capitaine Ahmed Musa et Samuel Chukweze étant les buteurs de la partie.
 
Gernot Rohr limogé in extremis, Eguavoen sélectionneur pour sa deuxième CAN
 
En raison de la proximité du limogeage de Rohr avec la CAN 2021, l’équipe actuelle des 23 Super Eagles est pratiquement la sienne, car il avait déjà soumis une liste provisoire à la Confédération africaine de football (CAF). Son successeur par intérim, Eguavoen, qui est directeur technique du football nigérian depuis 2020, a d’ailleurs fait partie de l’équipe.
 
Essentiellement, Eguavoen connaît les joueurs nigérians, mais avec suffisamment de temps, il aurait probablement façonné l’équipe différemment. Toutefois, il dirigera les matchs du tournoi avec le nouveau sélectionneur José Peseiro qui s’est associé à lui en tant qu’« observateur ». Car le tacticien portugais ne prendra fonction qu’en février au sortir de la CAN 2021.
 
Le Nigéria avait de quoi faire grelotter de peur
 
L’absence pour Covid-19 ou rétention administrative de quelques stars très en forme a gâché l’ambiance et les attentes des fans du Nigéria. À Noël 2021, toutes les discussions portaient sur la façon dont Eguavoen, qui a mené les Super Eagles à la troisième place de la CAN 2006 avec Jay Jay Okocha et Nwankwo Kanu, pouvait aligner une attaque de feu que le Nigéria n’avait jamais connue.
 
Car, il avait le choix entre Odion Ighalo (actuellement meilleur buteur de la Ligue pro saoudienne avec 11 buts) Emmanuel Dennis (co-quatrième meilleur buteur de la Premier League anglaise avec 8 buts), Taiwo Awoniyi (cinquième meilleur buteur de la Bundesliga avec 9 buts) et Victor Osimhen (co-quatrième meilleur buteur de la Ligue Europa avec 4 buts).
 
Désillusions énormes en attaque !
 
L’attaquant de Naples Osimhen, qui avait été blessé mais désireux de disputer la CAN 2021 a été testé positif au Covid, celui de Watford Dennis n’a pas été libéré par le club pour réception tardive de la convocation du Nigéria. Puis un autre de Genk, Paul Onuachu, une certitude pour ce tournoi, s’est blessé juste avant la nomination de l’équipe. Alors que tout espoir était sur l’ancien joueur de Manchester United, Ighalo, son club saoudien d’Al-Shabab a activé une clause dans son contrat lui interdisant de participer à des tournois avec les Super Eagles.
 
Le Nigéria dispose de roues secours, pas des moindres :
 
Ighalo, le meilleur buteur de la CAN 2019 avec 5 réalisations, est remplacé par Cyriel Dessers en provenance de Feyenoord Rotterdam où l’attaquant de 27 ans a inscrit 10 buts et une passe décisive en 23 matchs cette saison. Le Nigéria va l’associer avec Awoniyi de l’Union Berlin (9 buts en 17 matchs de Bundesliga), Sadiq Umar (8 buts en 19 matchs de Liga Adelante avec l’UD Almeria) et Peter Olayinka (4 buts en championnat tchèque avec le Sparta Prague). Samuel Chukweze (3 buts avec Villarreal) qui est revenu récemment de blessure sera probablement la clé de cette équipe s’il met sa vitesse et sa créativité au service de son équipe.
LIRE AUSSI:   Tirage au sort CAN 2023 : La composition des groupes connue
Avatar de Helmut Pinto
Helmut Cassidy Sanvee PINTO est un togolais résidant. Il dispose d’une Licence Professionnelle en Journalisme et Communication des Entreprises. Il est un Journaliste rédacteur, présentateur de journal télévisé et d'émissions politique et sportive depuis bientôt dix ans.
Nos recommandations: