CAN 2021 – Groupe C : Les carences offensives du Ghana face au Maroc

Pour son entrée en lice ce lundi 10 janvier 2022 à l’occasion de la CAN 2021, le Ghana a courbé l’échine face au Maroc (1-0), au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Les Black Stars du Ghana sont désormais dos au mûr et Milovan Rajevac va devoir trouver le bon dispositif pour que son équipe inverse la dynamique négative qui se dessine en ce début de compétition.

Avatar de Henri Akodo Par 11/01/2022 - 21:16
CAN 2021 – Groupe C : Les carences offensives du Ghana face au Maroc
Face au Maroc le lundi dernier, le Ghana n’a jamais été en mesure de perturber les Lions de l’Atlas. Très apathiques et empruntés, les Black Stars ghanéens qui évoluaient en un 3-4-3 ont fait preuve de beaucoup de déchets dans les transmissions de balles et dans leur progression technique. Positionné devant la défense dans un rôle de sentinelle, Thomas Partey a été pris dans la tenaille marocaine et n’a pas réussi à aérer le jeu des Black Stars. Formant un tandem offensif avec Jordan Ayew, le capitaine André Ayew a manqué trop souvent de justesse et d’imagination dans ses actions, ceci malgré ses décrochages et ses prises de risques.
Une situation qui justifie le déficit de ballon négocié par la pointe de l’attaque occupée par Jordan Ayew. Les accélérations solitaires de Kamaldeen Suleimana à gauche et les percussions de Joseph Paintsil à droite ont été bien timides pour désorganiser le bloc défensif marocain. Milovan Rajevac va devoir revoir son dispositif tactique pour permettre au Ghana de retrouver une bonne carburation face au Gabon le mardi 14 janvier 2022 pour le compte de sa deuxième journée de la phase de groupe.
LIRE AUSSI:   Eliminatoires CAN 2023 : Liberia-Maroc délocalisé ?
Nos recommandations: