CAN 2021 – Groupe B : « On espère que celle-ci sera la bonne », Idrissa Gueye

En conférence de presse d’avant match, le milieu de terrain sénégalais a dit toute son envie de voir enfin son pays être à la hauteur des attentes du peuple des sénégalais.

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala) Par 10/01/2022 - 08:47
CAN 2021 – Groupe B : « On espère que celle-ci sera la bonne », Idrissa Gueye Idrissa Gana Gueye - Crédit Photo : Icon Sport

Généralement favoris mais aux abonnés absents après le verdict de la CAN, les Lions de la Teranga ont cette fois, rendez-vous avec l’histoire. Une histoire qui pendant plusieurs décennies, s’est écrite en d’autres couleurs que celles des lions de la Teranga. Cette fois donc au Cameroun, avec une génération qui a énormément gagné en maturité, le Sénégal tout entier comme le soutient Idrissa Gana Gueye espère que ce sera la bonne.

« Si c’est maintenant ou jamais ? On ne sait pas. L’avenir nous le dira en tout cas. On a vu la progression que le Sénégal a fait ces dernières années. On a été éliminé en phase de groupes, en quarts de finale et la dernière fois, on est arrivé en finale. On espère que celle-ci sera enfin la bonne. En tout cas, on va faire ce qu’il faut pour pouvoir y arriver » a déclaré le milieu de terrain du PSG en conférence de presse d’avant match.

Après 2015, 2017 et 2019, Idrissa Gueye s’apprête à disputer la 4e CAN de sa carrière. Le milieu de terrain parisien aux 84 sélections veut donc définitivement rentrer dans l’histoire, en étant de la première génération des lions de la Teranga à être sacrés champions d’Afrique. Début des hostilités, ce lundi face au Zimbabwe à Kouekong, dans l’ouest Cameroun.

 

LIRE AUSSI:   Tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023 : Le Niger, l'Ouganda et la Tanzanie au menu de l'Algérie dans le groupe F
Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala)
Alain Denis Ikoul est un journaliste et commentateur de matchs, de nationalité camerounaise. Passionné de Sport et de football en particulier, il en a fait sa spécialité, et fort de cette grande passion, exerce au sein de plusieurs rédactions depuis 2015, couvrant ainsi plusieurs compétitions internationales.
Nos recommandations: