CAN 2021 – Groupe A:  » Le Cameroun nous a battu à la loyale « , confie Kamou Malo

À la veille de son deuxième match face au Cap-Vert, le technicien burkinabè Kamou Malo est revenu sur les rumeurs stipulant un arbitrage en faveur du Cameroun. En conférence de presse ce mercredi 12 janvier, le sélectionneur du Burkina Faso a balayé du revers de la main ces allégations non fondées selon lui. En conférence […]

Avatar de Jean-Hugues Settin Par 12/01/2022 - 15:03
CAN 2021 – Groupe A:  » Le Cameroun nous a battu à la loyale « , confie Kamou Malo Kamou Malo - crédit photo : icon sport

À la veille de son deuxième match face au Cap-Vert, le technicien burkinabè Kamou Malo est revenu sur les rumeurs stipulant un arbitrage en faveur du Cameroun. En conférence de presse ce mercredi 12 janvier, le sélectionneur du Burkina Faso a balayé du revers de la main ces allégations non fondées selon lui.

En conférence de presse d’avant-match ce jour, Kamou Malo, sélectionneur de l’équipe nationale du Burkina Faso est revenu sur les rumeurs faisant état d’un corps arbitral en faveur du Cameroun à l’occasion du match inaugural de cette CAN. Pour lui, il n’en est rien car le Burkina Faso a une totale confiance aux choix opérés par la CAF dans la désignation des officiels.

‹‹Je ne mettrai jamais en doute la bonne foi d’un arbitre. Nous sommes confiants et nous faisons confiance à la CAF pour le choix sur les arbitres qu’elle désigne pour cette belle fête du football africain. ››, a-t-il confié.

Une présence qui ne changerait pas le cours du match

Si le Burkina Faso s’est incliné 2-1 face au Cameroun, un fait marquant a été noté. C’était l’absence du coach Kamou Malo sur le banc de touche des Étalons du Burkina. Interrogé si sa présence aurait eu une incidence sur le match, le technicien de 59 ans répond : ‹‹ Pas du tout. Heureusement que nous avons un groupe où personne n’est indispensable. On a toujours fonctionné comme ça dès le début. J’aurai été là avec les mêmes éléments, le résultat n’aurait pas changé. Je crois que le travail a été bien peaufiné par ceux qui étaient présents sur le banc. Je tire mon chapeau à tout le staff qui a bataillé fort pendant mon absence. ››, a-t-il conclu.

Rappelons pour terminer que le Burkina Faso s’est incliné sur le score de 2-1 avec deux penalties accordés aux Lions Indomptables. Des penalties certes non discutables mais qui font toujours l’objet de polémique dans l’opinion publique.

Avatar de Jean-Hugues Settin
Je suis SETTIN Jean-Hugues Emedard Canissius. Journaliste passionné de sport et actuellement rédacteur web sur le site panafricain d'Africa Foot United (AFU).
Nos recommandations: