CAN 2021 : Entre tests douteux et indulgence de la CAF

La CAN 2021 n’a pas encore débuté qu’elle est déjà entachée par des situations controversées de Covid-19. En effet, plusieurs sélections déplorent des cas positifs au coronavirus dans leurs effectifs. Si la présence du variant omicron est un fait, il n’en demeure pas également moins qu’il y a risque de tripatouillage dont ont peur plusieurs sélections.

Avatar photo Par 09/01/2022 - 14:39
CAN 2021 : Entre tests douteux et indulgence de la CAF

Certes la CAF a engagé un laboratoire international pour les tests de Covid-19, mais le doute persiste toujours. Le dernier cas en date est celui du Burkina-Faso qui a vu 5 joueurs majeurs de son effectifs testés positifs. Un test dont la crédibilité est balayée du revers de la main par le staff des Etalons. De quoi nourrir des polémiques avant le lancement officiel de la CAN dans quelques heures.

Visiblement la CAF n’a pas appris des cas précédents ayant entaché le bon déroulement des éliminatoires de la CAN 2021 ou du dernier CHAN. Au cœur des polémiques, le covid-19.

Le Burkina-Faso, une victime de plus

Même si le Burkina-Faso a accepté disputer finalement le match d’ouverture de la CAN, le mécontentement reste intact. Une acceptation à contre cœur qui est peut-être le début d’un grincement de dent qui pourrait se généraliser si rien n’est fait. Un danger qui guette cette CAN en raison des cas de Covid-19 « douteux ». Plusieurs sélections craignent des manipulations à l’image des cas vécus lors du CHAN 2021, ou des éliminatoires de la CAN 2021.

Arrivés à Yaoundé, les Etalons ont été surpris désagréablement par la manière dont les tests de Covid-19 ont été effectués. En bafouant les règlements qui stipulent que les tests doivent se faire 48h avant le début du match, les spécialistes commis à ct effet ont débarqué tard dans la nuit à l’hôtel, réveillant la délégation burkinabé qui dormait pourtant. Un premier couac que n’ont pas digéré les Etalons.

Par la suite, les résultats des tests ont révélé que 5 joueurs majeurs des Etalons sont positifs au covid-19, une situation qui ressemble étrangement à celle du CHAN, lorsque le Cameroun devrait affronter la RDC en quart de finale. En effet, en janvier 2021, le Cameroun organisait le CHAN (Championnat d’Afrique des Nations) qui sera remporté par le Maroc. Mais cette compétition qui réunit les sélections A’ de l’Afrique n’a pas été un long fleuve tranquille à cause du coronavirus. Au cours de la compétition, plusieurs sélectionneurs ont été obligés de modifier leur plan de jeu car certains joueurs pressentis pour être dans le onze de départ sont testés positifs au Covid-19. Le cas qui avait beaucoup défrayé la chronique est celui de la RDC où plus d’une dizaine (joueurs et staff technique) étaient positifs avant le match contre le Cameroun.

Les éliminatoires de la CAN et du Mondial en sont aussi victime

On se souvient tous de l’image des joueurs Gabonais attendant les tests de Covid-19 à l’aéroport en terre gambienne lors des éliminatoires de la CAN 2021. Des images montrant les Panthères couchés à ras le sol et comme ils pouvaient, afin de se reposer, avait fait le tour du monde. Finalement, ils ont quitté l’aéroport pour le stade directement. Cette situation étaient aussi les prémices de l’impact que peut avoir cette pandémie sur le bon déroulement du football en raison de la mauvaise foi des uns et des autres. L’autre cas qui a attiré l’attention, est celui entre la Sierra Leone et le Bénin.

En absence de texte qui punit les irrégularités liées aux tests de Covid-19, les anomalies vont toujours continuer. La faîtière du football africain doit mettre un terme à l’hémorragie une fois plus de bon. Il est temps que ça cesse.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Trinité Singbo est un rédacteur web béninois qui travaille depuis 2019 pour africafootunited.com. Scénariste et réalisateur de formation, il a suivi également des formations en journalisme. Il est passionné du sport en général. Son club de cœur au Bénin est Dragons FC de l'Ouémé.
Nos recommandations: