CAN 2021 – Burkina Faso : « On pouvait perdre ce match », Kamou Malo

Le sélectionneur du Burkina Faso est revenu en conférence de presse sur la qualification pour les quarts de finale obtenue de haute lutte face au Gabon, avant de tirer les leçons de cette rencontre  riche en rebondissements.

Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé) Par 23/01/2022 - 21:21
CAN 2021 – Burkina Faso : « On pouvait perdre ce match », Kamou Malo Burkina Faso coach Kamou Malo during the 2021 Africa Cup of Nations Afcon Finals Burkina Faso Press Conference at Stade Omnisports de Limbe in Limbe, Cameroon on 22 January 2022 ©Fareed Kotb/Sports Inc - Photo by Icon sport

La qualification pour les quarts de finale de la CAN 2021 au détriment du Gabon à l’issue des tirs au but (1-1, 7-6 tab) n’a pas fait oublier à Kamou Malo, le sélectionneur du Burkina Faso, les multiples manquements ayant émaillé le jeu de son équipe durant la partie.

« Nous avons eu l’opportunité de tuer le match bien avant mais c’est le foot et tout peut arriver en football. On pouvait perdre ce match ce soir par exemple aux tirs au but, on aurait crié au scandale, ça c’est tout le charme du football. Quand on vient au football, on doit s’attendre à vivre ces émotions fortes. Nous sommes heureux de l’issue du match parce qu’en face, nous avions un adversaire qui a joué crânement ses chances même quand elle était diminuée sur le plan numérique, elle est restée sur ses appuis et c’est ce qu’il faut retenir », a indiqué le technicien en conférence de presse d’après-match.

Le coach burkinabé compte tirer des leçons de ce manquement pour la suite de la compétition. « Naturellement, ce qui nous reste à faire, c’est de tirer des leçons de cette rencontre. Ça, nous savons qu’il y a des leçons à retenir. Il y a également de la satisfaction parce que, n’oubliez pas que c’est un huitième de finale, c’est comme ça, ça va se jouer. Ne pas gagner ce match au terme des 90 minutes, on peut nourrir quelques regrets mais il faut aussi se dire que tout peut arriver dans de pareilles circonstances. Je pense que ce que nous allons retenir pour l’instant, c’est de savourer notre qualification acquise de haute lutte parce que l’adversaire en face avait des arguments à faire valoir, ça aussi, il faut le reconnaître. Même si nous avons pêché quelques fois par naïveté, c’est surtout les équipes qui loupent des occasions qui sont souvent éliminées par la suite. Nous sommes heureux d’être toujours debout et c’est ce que je vais retenir pour l’instant ».

LIRE AUSSI:   Tirage au sort CAN 2023 : Nigéria vs Sierra Leone, les retrouvailles
Avatar de Wiliam Tchango (depuis Yaoundé)
Wiliam Tchango est coordonnateur de la rédaction Afrique Centrale à Africafootunited.com. Journaliste camerounais spécialiste du sport et précisément du football, il parcourt depuis 2008, les stades camerounais et africains pour suivre sa passion. Son riche parcours l'a déjà mené dans plusieurs rédactions camerounaises et africaines et à couvrir plusieurs grands rendez-vous sportifs africains.
Nos recommandations: