CAN 2021 – Burkina Faso : «Il faut s’améliorer», Bertrand Traoré 

Rencontré en zone mixte, le capitaine des Étalons du Burkina Faso s’est dit heureux de la qualification acquise dans la douleur, et reconnaît tout de même l’urgence de montrer un tout autre visage pour la suite, notamment dans le contenu. Le capitaine des Etalons n’a pas de préférence pour les huitièmes, et compte être prêt à affronter tout adversaire. 

Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala) Par 18/01/2022 - 23:43
CAN 2021 – Burkina Faso : «Il faut s’améliorer», Bertrand Traoré 

« L’important ce soir c’était la qualification. On s’était dit cela avant le match contre le Cameroun déjà. Ce soir on est qualifié. On a fait des erreurs, je suis content qu’on les ait faites en phase de groupe; maintenant tout le monde est conscient qu’il faut s’améliorer, et on va le faire pour être prêt pour la suite ».

Une préférence pour les huitièmes ?

« Nous n’avons pas de préférence pour la suite. Si la Guinée Équatoriale a battu l’Algérie hier, cela voudrait dire qu’il n’y a plus de petite équipe. Nous devons corriger ce qu’il y a à corriger, bien récupérer et être prêts pour le prochain match », a relevé le numéro 10 du Burkina Faso.

LIRE AUSSI:   Eliminatoires CAN 2023 : Liberia-Maroc délocalisé ?
Avatar de Alain Denis Ikoul (Douala)
Alain Denis Ikoul est un journaliste et commentateur de matchs, de nationalité camerounaise. Passionné de Sport et de football en particulier, il en a fait sa spécialité, et fort de cette grande passion, exerce au sein de plusieurs rédactions depuis 2015, couvrant ainsi plusieurs compétitions internationales.
Nos recommandations: