CAN-2021-Algérie-Zimbabwe : La FAF annonce des mesures spécifiques pour la couverture médiatique

CAN-2021-Algérie-Zimbabwe : La FAF annonce des mesures spécifiques pour la couverture médiatique

Publié le : / Par

 

 

La Fédération algérienne de football (FAF) vient de publier sur son site officiel ce samedi, un long communiqué dans lequel, elle rappelle les mesures spécifiques pour le déroulement des rencontres des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total Cameroun 2022, validées par le Comité d’Urgence de la CAF vendredi 06 novembre 2020, avant d’annoncer des mesures spécifiques du match 1 algérie-Zimbabwe prévu jeudi prochain au stade du 5 juillet (Alger).

Ainsi, la FAF annonce sur son site officiel qu’ « En ce qui concerne le match Algérie – Zimbabwe du jeudi 12 novembre 2020 au stade du 5 juillet 1962 (20h00), et faisant suite à la réunion des officiers nationaux de sécurité et sûreté (ONSS) de la CAF du mercredi 04 novembre 2020, les mesures suivantes ont été décidées :

– Seules les équipes (journalistique et technique) de l’ENTV seront autorisées à accéder au stade, selon le zoning établi par les officiels de la sécurité de la CAF.

– Les radios nationales publiques sont également prévues pour accéder aux espaces et box qui leurs sont réservés (sous réserve de l’accord de la CAF).

– Aucune zone mixte ne sera organisée après le match, ni conférence de presse.

-Le sélectionneur national accordera des déclarations d’après-match au média de la Fédération algérienne de football et à l’ENTV. ».

D’autre part, la Faf rappelle « les règles édictées par la Commission d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, en conformité avec les règles du jeu de la FIFA, portent notamment sur les conditions de tenue des matches, le nombre de remplacements autorisés et les conditions de report ou d’annulation des rencontres.

Le seul cas prévu par ces mesures, pouvant entraîner une défaite sur tapis vert, serait qu’une équipe ne puisse pas se déplacer avant un match.

Toutes les situations non prévues par ces règles spéciales Covid-19 seront considérées comme exceptionnelles et soumises au Comité d’organisation. Une volonté pour la CAF de privilégier le retour au jeu. ».