CAN 2021 – Afrique du Sud : Le défi manqué de Molefi Ntseki à la tête des Bafana Bafana

CAN 2021 – Afrique du Sud : Le défi manqué de Molefi Ntseki à la tête des Bafana Bafana

Publié le : / Par

Depuis sa prise de fonction en 2019, Molefi Ntseki a manqué à son devoir de qualifier son équipe à la Coupe d’Afrique des Nations 2021. Le sud-africain a échoué là où son prédécesseur a réussi et est tombé aux portes des phases finales de la compétition.

L’Afrique du Sud avait besoin d’un simple match nul face au Soudan dimanche soir pour prendre le second et dernier ticket réservé au groupe C. Molefi Ntseki et ses Bafana Bafana l’ont manqué, au bout d’une défaite.
Ce revers n’est pas qu’une simple élimination, c’est aussi l’image de la sélection nationale sud-africaine incapable d’aligner des statistiques convaincantes, après la dernière CAN de 2019 où elle a été éliminée par le Nigéria aux portes des demi-finales. L’entraîneur des Bafana Bafana, Molefi Ntseki, a manqué son premier grand défi après sa prise de fonction en 2019, succédant à l’anglais Stuart Baxter. Les premières attentes de la Fédération Sud-africaine de Football (SAFA) ainsi que celles de la Nation dans son ensemble, se résument à une qualification des Bafana Bafana en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui a lieu en 2022 au Cameroun. L’homme de 51 ans ne cache pas la pression qu’il a sur les épaules. Il a déclaré aux journalistes plus tôt ce mois-ci : « quiconque travaille pour une entreprise où il y a des mandats et des attentes pour bien faire est sous pression. Je ne suis pas différent ».
Depuis 2019, l’Afrique du Sud a perdu 3 de ses 6 derniers matchs officiels pour 2 nuls et 2 victoires. Naturellement, après n’avoir pas réussi à donner à l’Afrique du Sud sa 11e qualification à la CAN, les statistiques de Ntseki commencent à susciter des interrogations dans le pays.