CAN 2021- Affluences dans les stades : La CAF ne maîtrise plus rien

Le phénomène des stades vides serait en voie de disparition. Le gouvernement camerounais travaille sous cape pour que la CAF revoit son niveau de restrictions. En attendant, certains actes non officieux concourent déjà à régler peu à peu cette situation qui ternit la grand-messe du football africain alors que le spectacle est au rendez-vous sur les pelouses.

Avatar de Marc Chouamo Par 15/01/2022 - 10:30
CAN 2021- Affluences dans les stades : La CAF ne maîtrise plus rien Supporters Sénégal - Crédit Photo : Icon Sport

Ce que l’on retient de la première journée de compétition dans les six groupes de cette 33ème édition de la CAN, ce n’est pas sa pauvreté en buts mais plutôt le phénomène des stades vides. Incompréhensible dans un pays comme le Cameroun qui respire  football. Il faut dire qu’on s’attendait un peu à cela au regard des restrictions sanitaires très élevées imposées par la CAF et le comité local d’organisation. Afin de rassurer les patrons (clubs) des joueurs l’instance faîtière du football africain est allé au delà du concevable.

Pendant qu’en Europe et ailleurs on ne réclame aux supporters qu’un test PCR négatif valable de moins 48H pour accéder aux gradins, elle est allée jusqu’à une obligation de vaccin dans un pays dont le pourcentage est d’à peine 2% de personnes vaccinées contre la covid19. Conséquence, ce sont les tribunes des Fan-Zones qui gagnent en affluence au grand dam des belles arènes de foot construites pour la circonstance.

Les stratégies sous cape du Cameroun

Les critiques se sont faites entendre et le gouvernement camerounais n’est visiblement pas resté de marbre. En attendant de faire revoir par la CAF les restrictions sanitaires du tournoi concernant les supporters, celui-ci s’active déjà sous cape. Les gouverneurs et autres maires de ville des sites de compétition ont d’abord commencé par faciliter le transport des supporters vers les stades, en instaurant des navettes. Lors des rencontres de ce vendredi au stade omnisports Ahmadou Ahidjo, certains supporters nous ont rapporté  »qu’ils ont été invités gentiment à accéder gratuitement à l’enceinte pour garnir le stade ». Vide lors des premiers matchs, le stade Omnisports de Bafoussam a fait du bruit ce vendredi. Et ce n’est pas une action isolée. Des messages circulent sur les réseaux sociaux camerounais dans ce sens pour que le public n’ait plus besoin de brandir un pass sanitaire, invité officieusement par les autorités locales.

Après avoir attendu longtemps la CAN (50 ans), le Cameroun ne veut pas d’une compétition pâle.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Marc Chouamo
Marc CHOUAMO, Journaliste de sport, Web Journaliste, commentateur de match, qui a couvert plusieurs CAN et commenter la Coupe du Monde 2018 et l'Euro 2020 sur canal 2 international au Cameroun.
Nos recommandations: