CAN 2019: Mali-Tunisie ou le duel des Aigles à Suez

CAN 2019: Mali-Tunisie ou le duel des Aigles à Suez

Publié le : / Par

Dans le nid des Aigles maliens, l’heure est à la concentration. L’objectif pour la sélection la plus jeune et la plus prolifique en ce début de la CAN, est de rester sur la même dynamique de victoire. Du côté du sélectionneur Malien, M. Magassouba, les consignes resteront les mêmes, continuer de jouer et mettre plus de vitesse pour surprendre l’adversaire. Si le plan collectif peut toujours compter sur le talent individuel de ses joueurs. Un talent qui leur a permis de remporter le premier match. Mais l’adversaire devant aura également des arguments à faire valoir. Etant donné que la première sortie des Aigles de Carthage n’a pas comblé les attentes, un nul, un but partout contre l’Angola, ces derniers vont tout faire pour s’imposer. Cette opposition sera également un moment de retrouvailles pour le sélectionneur tunisien Alain Giresse entre temps sur le banc des Aigles du Mali. « Le match contre le Mali sera particulier pour moi dans la mesure où il y a quelques temps j’étais avec cette équipe pour gagner et maintenant je dois la battre », a déclaré Alain Giresse. 

Pour Wahbi Khazri c’est de se reprendre afin de maintenir leur chance. « Nous devons nous rattraper face au Mali après ce nul et notre prestation doit être différente de celle contre l’Angola. Nous devons mettre du rythme, d’intensité pour faire un match sans faute » 

Le rendez-vous est donc pris pour voir qui des Aigles du Carthage ou du Mali repartira avec les trois points.

L’arbitre Joshua Bondoau sifflet

ARBITRE MALI.jpg CAN 2019: Mali-Tunisie ou le duel des Aigles à Suez

Un Botswanais a été désigné par la CAF pour diriger le duel qui opposera le Mali à la Tunisie, le vendredi 28 juin prochain au stade de Suez.

Il s’agit de Joshua Bondo qui sera assisté d’Arsénio Chadreque Marengula (Mozambique) et Souru Phatsoane (Lesotho). Le Kenyan Peter Waweru comme quatrième officiel.

Joshua Bondo est un ancien footballeur qui a évolué à Hartlepool FC, en troisième division. En 2001, il décida de mettre fin à sa carrière de joueur suite à un…accrochage avec un arbitre et suivra une carrière comme referee. Trois ans plus tard, il fera partie de l’élite du corps arbitral dans son pays pour devenir arbitre international en 2006 avant d’être élu «meilleur arbitre» de la CAN-2007 des U17 en Namibie. En 2008, il sera plébiscité par sa fédération comme «meilleur sifflet» de la Mascom Premier League (première division du Botswana). Crédité de 76 matchs internationaux, Joshua Bondo a déjà officié des matchs de sélections et de clubs algériens dans les compétitions de la CAF. Le referee botswanais qui rêve d’officier durant les grandes manifestations planétaires (CAN, Mondial et JO) était, enfin, désigné pour le premier match des Verts dans les qualifications à la CAN-2019.

Les arbitres : 
– Arbitre Central : Joshua Bondo (Botswana)
– 1er Assistant : Arsenio Marengula (Mozambique)
– 2è Assistant : Souru Phatsoane (Lesotho)
–  3è Assistant : Peter Waweru (Kenya).