HbX8yfcuekY5obR0U34S Can 2019 - l'Égypte ne jure que par Mohamed Salah

Can 2019 – l’Égypte ne jure que par Mohamed Salah

Publié le : / Par

Tous les yeux des puristes du football, en général, et des fans de l’Egypte, en particulier, seront donc braqués dès ce vendredi, sur Mohamed Salah à chaque apparition de l’Egypte dans sa CAN qu’elle aspire de remporter.

Mohamed Salah a rejoint son équipe, gonflé à bloc, surtout avec des titres en poche dont une Ligue des champions, lui, qu’il y a un an, était pourtant dans le creux. Blessé à l’épaule en début de match, il avait quitté la finale de la Ligue des champions en 

pleurs, assistant impuissant à la défaite de Liverpool. Son Mondial en Russie avait été ensuite un cauchemar, entre méforme et élimination au premier tour.

Mais « Mo » Salah s’est relevé cette année en marquant le penalty de la victoire des « Reds » en C1.

Aujourd’hui Salah est le joueur le plus cher en valeur commerciale parmi les joueurs présents dans cette CAN avec le chiffre de 150 millions d’euros, au moment où il est a remporté la Trophée de meilleur joueur africain de la CAF durant les deux dernières années.

C’est donc la consécration d’une carrière qui ne fait que commencer. Car, pour le moment, il s’agit de remporter ce Trophée africain dans son propre pays avant de tenter de confirmer ses talents la saison prochaine.
Car, et d’aucuns spécialistes vous le diront : il est beaucoup plus facile d’arracher un titre que de le garder…

 Une belle histoire avec le Zimbabwé

L’Egypte disputera son match d’ouverture ce vendredi contre le Zimbabwé et « Mo Salah » en a de bons souvenirs avec les Warriors.

Le joueur de Liverpool est le seul élément de l’Egypte à avoir réussi à marquer trois buts «Hattrick» lors d’un match de sa carrière internationale avec les de Pharaons

Mohamed Salah a disputé 63 matchs avec la sélection nationale en inscrivant 39 buts, dont un triplé au Zimbabwe, lors d’un match au cours duquel les Pharaons ont remporté la victoire 4-2 aux éliminatoires africaines de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Ce fut du temps où l’Américain Bob Bradley était à la tête du staff technique des Pharaons lors du match qui a eu lieu le 9 juin de l’année 2013.

Salah a marqué deux buts en un match dans plusieurs matchs avec l’Egypte contre de nombreuses équipes, dont ceux contre le Congo qui a mené les Egyptiens pour la Coupe du Monde 2018 pour la première fois en 28 ans, ainsi que face au Niger dans les éliminatoires de cette CAN 2019, sans oublier contre la Tanzanie dans la CAN 2017 et avant contre le Togo en 2012. Les deux premiers buts de Salah en sélection ont été ceux marqués face au  Niger en 2011 lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012.