CAN 2019- incidents Madagascar-Sénégal : la Fédération malgache fait son mea culpa

CAN 2019- incidents Madagascar-Sénégal : la Fédération malgache fait son mea culpa

Publié le : / Par

 

De Yaoundé : Yannick Kenné

Le match Madagascar-Sénégal (2-2) de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019 a été émaillé par une bousculade meurtrière au stade de Mahamasina, marquée par le décès d’un jeune homme de vingt-et-trois ans, et d’une trentaine de cas de blessures. Une situation désolante qui a contraint la Fédération malgache de football à réagir, à travers un communiqué publié mardi dans la presse malgache, et porteur du message de compassion des dirigeants fédéraux à l’endroit des victimes.

«Nous présentons toutes nos condoléances à la famille du défunt. Nous souhaitons également un prompt rétablissement à tous les blessés. Les dirigeants fédéraux étaient au chevet des victimes dès leur arrivée à l’hôpital et ont promis qu’ils prendront en charge les soins», rapporte le quotidien  l’Express de Madagascar.

Les joueurs de l’équipe nationale se sont inscrits dans la même logique, et ont déposé mardi une gerbe de fleurs devant le stade de Mahamasina, en hommage aux victimes.

Le président de la CAF a également porté un message de compassion aux personnes touchées dans cette tragédie. «C’est avec une grande consternation que j’ai appris l’incident meurtrier survenu au stade de Mahamasina. Au nom de la CAF et en mon nom personnel, je présente mes sincères condoléances… J’adresse également mes vœux de prompt rétablissement aux blessés», a réagi Ahmad.

Il importe de souligner que cet incident est la conséquence des défaillances sécuritaires autour du stade, avec une très forte affluence d’environ 40 000 spectateurs, pour une capacité d’accueil du stade s’élevant à seulement 25 000 places.