CAN 2019 Ibrahim Kamara « Les garçons ont envie de faire une grande CAN »

CAN 2019 Ibrahim Kamara « Les garçons ont envie de faire une grande CAN »

Publié le : / Par

 

Kamara Ibrahim, quelles sont les prétentions de la Côte d’Ivoire dans cette nouvelle compétition de la Coupe d’Afrique des Nations ?

Prétention est un bien gros mot. Nous venons en terre égyptienne avec une équipe que nous sommes en train de bâtir, une équipe assez jeune. Notre ambition est de mieux représenter notre pays, d’aller le plus loin possible dans la compétition. Après, les matches nous révèleront nos limites.

Quel est l’état de l’infirmerie de l’équipe à quelques heures d’affronter l’Afrique du Sud pour votre premier match ?

Nous avons un seul souci de santé dans le groupe. Aujourd’hui il y a Souleymane Doumbia qui a ressenti une douleur à la cuisse qui dure depuis le match amical face à l’Ouganda. Mais les médecins nous ont rassuré sur le fait que tout devrait rentrer dans l’ordre avec lui.

Comment préparez-vous la rencontre face à l’Afrique du Sud ?

On connaît l’Afrique du Sud. Nous avons des informations. Nous les utiliserons du mieux possible. Ce qui est certain, c’est que les matches, on ne les prépare pas de la manière que ce soit telle ou telle équipe. Nous espérons qu’on saura répondre aux problèmes qu’ils vont nous causer. Par contre, ne comptez pas sur moi pour vous donner les détails de mes notes (rire).

Serge Aurier : Vous bénéficiez de la confiance du sélectionneur en tant que capitaine. Que représente ce brassard pour vous ?

Pour moi c’est une fierté de porter le brassard de capitaine de cette équipe. Il n’y rien qui change pour moi, parce que les ambitions restent les mêmes. Mon approche vis à vis de certaines choses est différente, ce qui est normal. Le plus important c’est d’essayer d’être une bonne personne pour le groupe. Nous avons une équipe où tout le monde a le droit à la parole et c’est pourquoi je pense que nous sommes sur la bonne voie. Et c’est avec cette organisation que nous avons réussi à nous qualifier, malgré la difficulté.

Quel message vous adressez aux ivoiriens à la veille de ce match contre l’Afrique du Sud ?

Nous sommes contents d’être là. Et je puis dire qu’on ressent beaucoup plus de soutien par rapport à 2017. Il y a une ambiance positive même si ce sont des choses qu’on ne montre pas beaucoup. Le groupe vit bien sans stresser, contrairement à ce qu’on peut penser. On essaie également de faire la part des choses. On a besoin des Ivoiriens, de tous les Ivoiriens, seuls leur support nous permettra d’aller loin. Nous sommes dans le même bateau, les ambitions sont les mêmes et nous espérons être à la hauteur de ces objectifs