CAN 2019 – Groupe B :  Madagascar,Burundi et Guinée, faites vos jeux!

CAN 2019 – Groupe B : Madagascar,Burundi et Guinée, faites vos jeux!

Publié le : / Par

Premier Match

Madagascar – Nigéria, un bon coup à jouer. 

Madagascar, petite surprise à cette phase finale de la CAN fait bien ses débuts. Les Barea comptent 4 points après leur victoire 1-0 sur l’autre petit poucet, le Burundi qui peine à démarrer. L’appétit vient en mangeant dit-on souvent et Madagascar pourrait bien réaliser un gros coup en se qualifiant pour le second tour de la compétition, ce qui serait historique pour sa première.

“Nous n’avons rien à perdre maintenant. Nous allons simplement jouer et nous amuser”, a affirmé l’ailier malgache, Anicet Andriahanantenaina, avant de revenir sur l’enjeu dans ce match. « Ce sera difficile d’aller jusqu’au bout mais nous allons essayer d’aller aussi loin que possible », se rassure t-il. 

À Alexandrie le Nigéria, leader du groupe après ses victoires face au Burundi et à la Guinée pas forcément de la plus belle des manières va vouloir confirmer sa suprématie. L’attaquant nigérian Ahmed Musa l’a reconnu, à la veille de leur troisième match. « Tout n’a pas été parfait lors des deux premiers matches, mais nous avons su surmonter nos problèmes », a-t-il déclaré. 

Les 4 meilleurs troisièmes sont également qualifiés et Madagascar, à défaut d’avoir la victoire doit négocier un match nul. Tout le contraste, pour les malgaches parce qu’il faut garder un œil sur l’autre match du groupe B entre le Burundi qui n’a pas encore inscrit le moindre but et la Guinée 1point. 

Deuxième Match

Le Burundi en embuscade, la Guinée dos au Mur. 

C’est un match décisif auquel vont se livrer le Burundi et la Guinée, pour le compte de la troisième journée de la Coupe d’Afrique des Nations. Les deux pays mal positionnés avant leur dernier match vont devoir jouer pour leur survie. 

Le Burundi, l’autre petit poucet du groupe B, n’a pas encore gagné son premier match contrairement à Madagascar qui peut nourrir l’ambition d’aller en huitièmes de finales. Les Itamba Mu Rugamba (les Hirondelles) ont perdu leur deux matchs face au Nigéria et à Madagascar. Alors, avec deux défaites en autant de sorties, l’avenir des Hirondelles ne tient plus désormais qu’à un fil.

 

Le Syli national de la Guinée devrait jouer ce troisième match de poule, sans son play maker (meneur de jeu), Naby Keita. Le milieu de terrain de 24 ans est sorti suite à une blessure au tibia et des soucis à la cuisse, blessé face aux Super Eagles du Nigéria. La Guinée doit impérativement gagner ce match tout en espérant une défaite des Barea de Madagascar face aux Super Eagles du Nigéria. L’entraîneur du Syli en est conscient. « On sait que notre qualification passera forcément par une victoire contre le Burundi demain et c’est bien possible. Nous sommes dans un combat, c’est vrai que nous avons perdu un combat mais pas la guerre et demain c’est la guerre. Je suis sûr que tous les joueurs sont conscients et très motivés pour la victoire. On le sait tous que c’est un match décisif pour nous », a laissé entendre Paul Put, à la veille de ce match, lui qui n’est pas du tout inquiet par rapport à son avenir à la tête du Syli. « Je n’ai pas de pression. C’est loin de cela. Avec la vision de la fédération, on va continuer à travailler. Il y a 24 équipes qualifiées à la CAN et toutes les équipes ont des ambitions. Je pense qu’il faut toujours être patient et regarder l’avenir. On est en train de construire une équipe au fil du temps’’, a rassuré l’entraîneur de la Guinée. 

 

Ce sera donc un match décisif, pour le Burundi et la Guinée à 16h temps universel, 18h heure du Caire.