CAN 2019 ÉLIMINATOIRES (4ème Journée) : BURUNDI – MALI     LES AIGLES DE MOHAMED MAGASSOUBA NE CRAIGNENT PAS LES HIRONDELLES !

CAN 2019 ÉLIMINATOIRES (4ème Journée) : BURUNDI – MALI LES AIGLES DE MOHAMED MAGASSOUBA NE CRAIGNENT PAS LES HIRONDELLES !

Publié le : / Par

L’ambition des aigles dans cette confrontation est d’effacer le nul concédé il y a de cela trois jours à Bamako ; autrement dit, consolider son avantage de leader. Mais cette mission s’annonce difficile pour les poulains du technicien malien Mohamed Magassouba. 

Pour gagner le pari d’empocher les trois points du match retour, les aigles du Mali doivent rapidement prendre le jeu à leur compte et imposer leur style dès le coup d’envoi de ce match retour. Ils doivent contenir la pression de l’adversaire en gagnant les duels. L’équipe nationale du Mali doit bonifier progressivement son avantage dans ce combat. Pour le portier Djigui Diarra, certes la partie ne leur sera pas facile ; mais, ils sont conscients de la tâche qui les attend. « Nous avons concédé le nul aujourd’hui, nous avons beaucoup de regret ; mais ce match retour, nous allons tout faire pour remporter les points de la victoire. Nous savons que ce match est capital pour nous, nous allons l’aborder avec beaucoup de lucidité tout en gardant notre sang froid. Je crois que nous sommes prêts. Ce qui s’est passé à Bamako est une petite erreur que nous allons corriger au niveau de notre attaque. Le résultat de ce match serait déterminant pour notre qualification avant la fin des éliminatoires » a déclaré le portier des aigles du Mali, Djigui Diarra.

 Pour l’entraineur de l’équipe Burundaise, il a déclaré à la fin de la rencontre à Bamako qu’il était venu pour contenir les aigles et que sa mission a été accomplie. Pour le match retour, il se dit confiant. « Nous avons atteint notre premier objectif à Bamako, c’était au moins de partager les points avec l’équipe du Mali. Pour le match retour, le jeu que nous avons produit aujourd’hui ne sera pas le même à Bujumbura. Nous allons tout faire pour gagner chez nous surtout avec l’accompagnement du public. Nous avons analysé les forces et les faiblesses de l’équipe du Mali lors du match aller qui vient de se disputer à Bamako et je sais que le Mali en fera de même ; mais, nous avons le soutien de notre public a expliqué le coach Burundais Olivier Niyungeko.

Au regard de l’engagement et de la détermination des deux formations, la rencontre s’annonce très alléchante.