aP4TI5qUaATOwbUofNGJ CAN 2019 - Dr. Zerguini ( vice-président de la Commision médicale de la CAF ) : Des "pauses réhydratation" en plein match,  pour lutter contre la canicule

CAN 2019 – Dr. Zerguini ( vice-président de la Commision médicale de la CAF ) : Des « pauses réhydratation » en plein match, pour lutter contre la canicule

Publié le : / Par

 

« A environ une heure du coup d’envoi de la rencontre, les responsables  médicaux de la CAF mesurent la température. Si le seuil de 32 degrés est  dépassé, ils saisissent le coordinateur général et l’arbitre principal pour  leur suggérer de procéder à des pauses fraîcheur pendant le match » a  indiqué le Docteur algérien  Yacine Zerguini, vice-président de la Commision médicale de la CAF. 

« Pendant la rencontre, l’arbitre peut arrêter le match 30 minutes après le  coup d’envoi et 15 minutes après la reprise de la seconde mi-temps,  engageant tous les acteurs du jeu à se rafraîchir. Ces derniers peuvent non  seulement boire, mais aussi utiliser des serviettes humides, pour faire  diminuer leur température corporelle » a encore expliqué Zerguini.

Une décision prise en application de la réglementation de la Fédération  internationale de football (Fifa), qui depuis 2018 impose ces « pauses  réhydratation » dans un souci de protéger la santé des joueurs, surtout  pendant les matchs où le mercure dépasse un certain seuil.

« Nous utilisons un appareil spécial, qui détermine la température  ambiante, la température du globe, le taux d’humidité et d’autres paramètres. Selon une équation mathématique compliquée, cela détermine ce  qu’on appelle le WBGT (ndlr, wet-bulb globe température en anglais). 

Au-dessus du niveau de 32 degrés indiqué par l’appareil, nous procédons à  une pause réhydratation » a poursuivi l’Algérien. 

Le seuil de 32 degrés pour les seniors a été abaissé à 28 degrés pour les  jeunes catégories et tous les officiers médicaux qui opèrent actuellement  sur les matchs de la CAN-2019 disposent d’un appareil de mesure.