CAN 2019 : DEMI-FINALE SENEGAL-TUNISIE : Les Lions sont en finale

CAN 2019 : DEMI-FINALE SENEGAL-TUNISIE : Les Lions sont en finale

Publié le : / Par

Comme à son habitude, le Sénégal a contrôlé la première mi-temps, illustrée par une incursion dans la surface dès la 6e minute mais le centre de Sabaly est dégagé en corner tiré par Henri Saivet mais la reprise de Youssouph Sabaly passe au-dessus de la barre transversale. La réponse tunisienne intervient à la 11e minute sur coup franc tiré par Khazri qui n’inquiète nullement la défense sénégalaise. Le Sénégal déroule son temps fort mais sur une perte de balle du milieu, Cheikhou Kouyaté est poussée à la faute. Le coup franc tunisien à l’entrée de la surface est mis en corner par la défense sénégalaise mais la tête de Msakni passe légèrement à côté. C’était la première occasion chaude tunisienne. Celle du Sénégal intervient à la 25e sur une lourde frappe de Sabaly qui heurte le poteau. La Tunisie réplique à la minute suivante mais Gomis sur sa ligne arrête la balle. Les Lions continuent sur la dynamique et ratent à deux reprises l’ouverture du score. A la 36e Mbaye Niang tire à côté sur une remise de Sadio Mané dans la surface de vérité. Une minute après les rôles s’inversent. Mané servi par Mbaye Niang efface le gardien mais ne trouve pas le cadre. Tout comme les sept tirs des sénégalais durant la première mi-temps.

 

Faute de main du gardien tunisien et les Lions jubilent

 

A la reprise, la partie prenne une autre tournure pour les Lions du Sénégal. Alain Giresse fait entrer Siliti à la place de Msakni. Et la Tunisie se porte du coup beaucoup mieux avec Drager qui d’un lobe a failli tromper la vigilance de la défense sénégalaise. On était à la 47e. Le jeu s’équilibre. Le Sénégal piétine et la défense concède un pénalty à la 72e sur une faute de Koulibaly. Le joueur de Naple écope du coup un carton jaune qui le prive de finale. Mais Gomis stoppe nette le tir de Sassi. Six minutes après, le Sénégal obtient à son tour un pénalty avec Ismaïla Sarr qui est faussé dans la surface de réparation. Saivet se présente et manque de donner l’avantage à son équipe car Hassen Mouez s’illustre et dégage en corner. Un match fou. La dernière occasion sera à l’actif des Lions mais Saivet avait tiré sur le petit filet. Les prolongations s’imposent.

Sur un coup franc mal dégagé par le gardien, le défenseur Brohn marque contre son camp à la 100e. Le reste du temps sera des frayeurs pour le Sénégal avec même un pénalty sifflé pour les Aigles de Carthage, finalement annulé après une consultation du Var par l’arbitre Bamlak Tessema à 3 minutes de la fin des prolongations. Les nerfs sont tendus mais la bande à Sadio Mané gère la pression et file en finale au terme d’un match fou.