CAN 2019 / Demi-finale Sénégal – Tunisie (16H00) : Duel de revenants pour une place en finale

CAN 2019 / Demi-finale Sénégal – Tunisie (16H00) : Duel de revenants pour une place en finale

Publié le : / Par

13 ans pour le Sénégal et 15 ans pour la Tunisie. L’attente a été longue pour ces deux nations pour rejouer une demi-finale de la plus prestigieuse compétition du continent. La fin de la disette a eu lieu au Caire. La bande à Sadio Mané s’est défait du Bénin et les poulains de Alain Giresse ont, eux, brisé le rêve de la surprenante équipe des Baréas. Les Aigles de Carthage signaient ainsi leur première victoire dans cette Can, car les coéquipiers de Youssef Msakni s’étaient contentés de trois nuls dans la phase de poule pour s’offrir une huitième de finale contre le Ghana qu’ils ont éliminé à la séance des tirs auxbuts. Un parcours très différent de celui des Lions du Sénégal qui n’ont connuqu’un seul revers contre l’Algérie lors de la deuxième journée des matches de groupes.

Aliou Cissé : « Nous sommes à deux pas de réaliser notre rêve»

N’empêche Aliou Cissé voue un grand respect à son adversaire. «La Tunisie a eu des débuts difficiles, mais nous avons du respect pour cette équipe qui maîtrise les sorties de ballon. Elle a aussi de bons joueurs comme Msakni, Khazri qui sontintéressants. Nous respectons l’équipe tunisienne», a déclaré Cissé à laconférence de presse de veille de match. Selon lui, le Sénégal est à deux doigtsde réaliser son rêve : s’offrir un premier titre continental. «Nous sommes maintenant près du but. Cela fait treize ans que les Lions de la Teranga ne sont pas arrivés à ce niveau. Le plus difficile est à venir surtout face à une bonne équipe de Tunisie. En demi-finale, nous allons travailler en continuité par rapport à ce que nous avons fait depuis le début de la compétition. Nous sommes à deux pas de réaliser ce rêve que nous n’avons pas pu réussir en 2002 », a affirmé le technicien sénégalais.

Alain Giresse : « La confiance est là maintenant au sein de l’équipe».

Du côté de la Tunisie l’on ne veut pas s’arrêter aussi en si bon chemin. Le coach Alain Giresse qui retrouve le Sénégal qu’il avait coaché à la Can 2015 estime que la victoire contre Madagascar a augmenté leur confiance. «Je connais très bien les joueurs du Sénégal, mais sur le terrain c’est tout autre chose. La confiance est là maintenant au sein de l’équipe. Nous voulons continuer l’aventure même si nous aurons devant nous une bonne équipe du Sénégal qui est favorite de la compétition. Pour nous, nous avons une équipe complète avec un effectif riche. J’ai connu des matches de haut niveau mais également des tours importants en Coupe d’Afrique des Nations et cela me permettra de bien gérer la pression du match», a expliqué Alain Giresse.

5 rencontres, 3 nuls, 1 victoire pour chacun

A noter que les deux équipes jouent leur sixième confrontation en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. La première a eu lieu à Tunis en 1965 et s’était soldée par un nul vierge. Même score en 2002 au Mali où Lions et Aigles de Carthage partageaient la même poule. Mais la rencontre qui a marqué les esprits est celle qui s’est déroulée en 2004 à Rades en quart de final. La Tunisie avait pris le dessus sur la plus petite des marques. Un match marqué par des incidents sous un brouillard épais qui s’était invité dans le stade. Quatre ans plus tard, les deux équipes se retrouvent de nouveau dans la même poule au Ghana et font match nul (2-2). Le Sénégal va enregistrer sa première victoire en phase finale de Can sur les Aigles de Carthage en 2017 au Gabon. C’était là aussi en match de poule. Les Lions l’avaient remporté sur le score de 2-0. En cinq rencontres donc en phase finale de Can, sénégalais et tunisiens ont chacun une victoire pour trois nuls.