QEvB7NzcgSEAOjaijBqW CAN 2019 : Déjà deux qualifiés parmi les mondialistes 2018

CAN 2019 : Déjà deux qualifiés parmi les mondialistes 2018

Publié le : / Par

L’Egypte et le Nigeria, deux des cinq représentants de l’Afrique à la dernière coupe du monde, ont déjà obtenu leur qualification pour les huitièmes de finale de cette CAN 2019. Ce sont d’ailleurs les seuls pays à avoir déjà franchi le premier tour, grâce aux cartons pleins réalisés en deux sorties dans leur groupe respectif. Le Nigeria a été le premier pays à se hisser au tour suivant, grâce à sa courte victoire 1-0 sur la Guinée mercredi en ouverture de cette deuxième journée de compétition. Les Super Eagles ont assuré le service minimum face au Syli, un peu comme ils l’avaient fait d’entrée contre les Hirondelles du Burundi (1-0). Les hommes de Gernot Rohr ont souvent peiné dans ces rencontres, mais ils sont parvenus à tenir leur rang de mondialistes et de favoris du tournoi africain.  

Les Pharaons eux ont démarré au diesel. D’abord par une courte victoire en match d’ouverture contre le Zimbabwé (1-0), ensuite sur une autre victoire 2-0 mercredi soir face à la RD Congo. La sélection congolaise, 49e au classement Fifa, devance l’Egypte, qui apparait huit places plus loin, au 58e rang. Mais les Léopards manquent complètement de repères depuis le début de cette Coupe d’Afrique des nations, et n’ont même pas encore inscrit le moindre but. Ils enregistrent deux défaites en autant de matchs, avec 4 buts encaissés, qui pourraient leur hypothéquer une place de meilleure troisième qualificative pour les huitièmes.  

Un troisième qualifié parmi les mondialistes 2018 pourrait être connu ce jeudi avec le Sénégal qui affronte l’Algérie dans la poule C. Les Lions de la Teranga, super favoris de la compétition, avaient débuté avec une victoire 2-0 face à la Tanzanie, tout comme les Fennecs sur le même score contre le Kenya. Cette affiche sera la finale de cette poule C, et une victoire des Algériens au détriment des Lions, leur garantirait également un billet pour les huitièmes de finale. Globalement, les ambassadeurs du continent au mondial 2018 ont réussi leur entrée dans cette compétition, à l’exception de la Tunisie, tenue en échec contre l’Angola (1-1). Le Maroc avait aussi assuré l’essentiel contre la Namibie (1-0).