CAN 2019 : CE QUI A PLAIDÉ EN FAVEUR DE L’EGYPTE

CAN 2019 : CE QUI A PLAIDÉ EN FAVEUR DE L’EGYPTE

Publié le : / Par

Opposée à l’Afrique du Sud pour le vote en vue de désigner le nouveau pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 retirée le 30 novembre 2018 au Cameroun, l’Egypte s’en est tirée largement vainqueur avec 16 voix favorables sur les 18 membres du Comité exécutif de la CAF, présents ce mardi 8 janvier 2019 à Dakar au Sénégal. Le pays des pharaons sera donc le pays hôte de la première Coupe d’Afrique des Nations à 24 équipes. Pour Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football, cette victoire égyptienne était plus qu’évidente, à la suite des présentations faites par les deux candidats. « On a vu que les deux candidatures sont potentielles mais l’Egypte avait un avantage particulier : c’est que  le Gouvernement en entier s’engage, ils ont déjà un budget pour l’organisation de la CAN », a expliqué le patron du football africain à la presse,  au sortir de la réunion du Comité exécutif.

Dans la foulée, le malgache a une nouvelle fois confirmé l’attribution de l’édition 2021 initialement promise à la Côte d’Ivoire au Cameroun. « Haut et fort, je remercie le Chef de l’Etat camerounais Paul Biya d’avoir compris. Nous l’accompagnerons pour que cette CAN de 2021 se réalise dans la plus belle des conditions », a-t-il promis. Reste à obtenir l’accord de la Côte d’Ivoire qui, non contente de l’intention affichée par la CAF de lui retirer sa CAN, n’a pas hésité à saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) via sa fédération de football. Nul doute qu’après avoir réussi à convaincre la Guinée d’abriter l’édition 2025 au lieu de celle de 2023, la diplomatie de l’instance faitière du football continental se mettra en branle pour faire entendre raison au pays des Eléphants.

 « Les présidents du Cameroun et de la Guinée ont accepté le changement du calendrier de l’organisation des prochaines CAN. Il reste à rencontrer le Président de la Côte d’Ivoire. Nous avons toujours clamé haut et fort que le football africain ne peut se développer sans une collaboration étroite avec nos Chefs d’Etat… Et aujourd’hui, je suis très ravi d’entendre que le président Alpha Conde ait accepté d’abriter la CAN 2025. Le reste, on va discuter avec le Président de la Côte d’Ivoire », a indiqué Ahmad plus que serein.  

L’Egypte dont les membres de la Fédération ayant effectué le déplacement de Dakar n’ont pas caché leur euphorie après l’obtention de la CAN 2019, s’apprête à organiser du 15 juin au 13 juillet 2019, la 5ème Coupe d’Afrique de son histoire. La dernière édition organisée par le pays remonte à 2006. Le pays de Mohamed Salah est par ailleurs la nation la plus titrée de la compétition avec 7 trophées au palmarès.