Can 2019 : Abderrazzak Hamedallah, l’énigme marocain

Can 2019 : Abderrazzak Hamedallah, l’énigme marocain

Publié le : / Par

On l’imaginait à la CAN, Abderrazzak Hamedallah n’y sera pas. Contre toute attente, il a déserté le camp de base de la sélection marocaine attestant une blessure au dos.

Près d’une semaine après cette situation, il semble que l’avant-centre d’Al Nassr ait quitté le groupe marocain pour une raison autre que celle de cette blessure.

Muet depuis son départ fracas de la team dirigée par Hervé Renard, Hamedallah a rompu le silence juste après la défaite des siens contre la Zambie en match amical (2-3) « Le rêve est reporté, de présenter ma nation en Coupe d’Afrique mais il n’est pas perdu. Bonne chance pour notre sélection, merci au soutien du public. Je vous aime beaucoup », peut-on lire sur son compte tweeter.

Les vraies raisons de sa fugue, Abderrazzak ne les dévoileront pas dans son message. Alors que des sources anonymes au sein de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) pointent du doigt la difficulté d’Hamedallah à s’adapter à l’environnement du groupe, le coach adjoint des Lions de l’Atlas, Patrick Beaumelle n’a cependant pas voulu rentrer dans la polémique. « Il va falloir se passer d’Hamedallah, pour des raisons dont aujourd’hui, on ne veut pas parler. On veut vraiment rester focus sur la Coupe d’Afrique et le groupe qu’on a. Parler de gens qui ne sont pas là, ça ne sert à rien et ça ne sera pas l’objectif, ça ne va pas nous faire marquer plus de buts. On est en pleine préparation et on veut voyager en Égypte avec tous les joueurs et le staff déterminés pour être ensemble », a-t-il soutenu en conférence de presse avant de poursuivre « Vous verrez, je pense, que ce n’est pas grand-chose, mais aujourd’hui Hamedallah n’est pas là et on doit faire sans. On en parlera certainement plus tard, mais aujourd’hui on garde le cap et l’essentiel, c’est l’Égypte ».

Des propos loin de la thèse d’une quelconque blessure du joueur d’Al Nassr. Le public sportif marocain, lui s’impatiente de savoir un peu plus sur cette affaire d’Abderrazzak Hamedallah qui n’a pas encore livré tous ses secrets.