Cameroun : Un grave incendie vient perturber l’ambiance de la CAN 2021

Cet incendie qui a fait au moins 16 morts vient semer la peur dans les esprits de certains supporters venus au Cameroun pour vivre la compétition panafricaine.

Avatar de Joseph Essama (Cameroun) Par 23/01/2022 - 16:55
Cameroun : Un grave incendie vient perturber l’ambiance de la CAN 2021 Photo : Archives

Au Cameroun, 16 personnes ont trouvé la mort dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans un incendie d’une boite de nuit à Yaoundé, la capitale du pays. L’incident s’est produit au Livs, une boîte de nuit située au quartier Bastos l’un des quartiers les plus huppés de la ville.

« Le drame a été causé par une déflagration issue des feux d’artifices habituellement utilisés en ces lieux. Ce drame a ensuite consumé en premier le plafond de l’édifice, entrainant par la suite deux explosions de forte amplitude et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boite de nuit », a indiqué un communiqué du gouvernement, qui annonce également 16 morts et 8 blessés.

« Le feu a commencé au niveau du plafond. En voyant le feu, personne n’a cru que c’était un incendie, puisqu’il y avait beaucoup d’anniversaires et de temps en temps on allumait des feux d’artifices. C’était tellement beau que personnellement je croyais que le feu qui brulait était une nouvelle décoration. C’est quand certaines parties du plafond commencent à tomber que les gens pensent à vouloir fuir. Le feu est allé très vite. La boite située dans le sous-sol était pleine, il y a eu beaucoup de bousculade à la sortie, heureusement moi j’ai réussi à sortir », a précisé une serveuse.

Alors que les huitièmes de finale de la compétition commencent ont commencé de dimanche, cet incident peut malheureusement venir perturber l’ambiance de la CAN, qui monte en effervescence au jour le jour. « Plusieurs supporters pourront désormais avoir peur de sortir. Surtout d’aller en boite de nuit », commente un supporter des Lions Indomptables.

« Nous avions prévu faire la fête chaque fois que notre équipe joue. Mais avec les morts qu’on annonce, j’ai peur de venir mourir à Yaoundé », confie un supporter gabonais. Cela pourrait à coup sûr porter un coup sur les recettes attendues par les propriétaires des discothèques.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Joseph Essama (Cameroun)
Passionné de journalisme, je travaille depuis près de 8 ans comme journaliste au Cameroun. J'ai servi en tant que journaliste politique dans plusieurs rédactions au Cameroun, avant de me reconvertir en économie puis au sport. Je suis membre de l'association des reporters sportifs du Cameroun (RSC). J'ai également collaboré avec plusieurs sites sportifs Camerounais.
Nos recommandations: